Skip to content

La corrosion des réacteurs nucléaires français (re)pose la question de la politique énergétique à mener en France

Auditionné au Sénat, le président de l’Autorité de sûreté nucléaire (ASN) a assuré que la sureté des centrales nucléaires françaises n’était pas en cause mais que le maintien de la part élevée du nucléaire dans le mix électrique et la PPE à venir méritait une justification des hypothèses retenues et notamment la preuve de l’exploitation possible des réacteurs jusqu’à 60 ans. « Il ne faudrait pas que faute d’anticipation suffisante, la poursuite du fonctionnement de réacteur nucléaire soit considérée comme la variable d’ajustement d’une politique énergétique qui aurait été mal calibrée »

Corsica Sole ouvre un financement participatif pour une centrale de 5,5 MW

Le projet de la centrale solaire du Moulin de Beuvry est développé sur une friche industrielle de la commune de Labourse dans le Pas-de-Calais et prévoit un financement participatif de 550 000 euros actuellement ouvert sur Lendopolis. L’installation de 5,5 MW sera équipée de 12 300 panneaux bifaciaux et devrait être mise en service d’ici l’été 2022.

Lafarge Egypte signe un accord pour s’approvisionner en électricité verte grâce à une nouvelle centrale PV de 50 MW

L’installation est développée par Lumika Egypt, qui signe ici sa première opération, et devrait entrer en service d’ici 2024. Lafarge bénéficiera de 140 GWh d’électricité verte par an, ce qui devrait lui permettre de couvrir 50% de la consommation quotidienne en journée de sa cimenterie d’Ain Sukhna dans le gouvernorat de Suez.

Un laboratoire français veut améliorer le rapport coût/performance des batteries lithium-ion avec de nouveaux matériaux

Arkema, le CNRS, l’Université Claude Bernard Lyon 1 et CPE Lyon viennent de créer le laboratoire commun iHub Poly-9 qui sera dédié à la conception de nouveaux matériaux performants à partir de polymères fluorés pour les futures générations de batteries.

L’opérateur de réseau de Tonga s’est doté d’une capacité de stockage de 29,2 MWh / 16,5 MW

Pour soutenir l’augmentation de la part d’EnR dans le mix électrique (qui devrait atteindre 70 % d’ici 2030) Tonga Power Limited a renforcé les capacités de stockage de son réseau. Livrées par Akuo, les deux technologies de stockage par batteries serviront au déplacement de charge à grande échelle et à améliorer la stabilité du réseau.

Entretien avec le PDG de Meyer Burger sur les nouvelles tuiles solaires bientôt commercialisées

pv magazine s’est entretenu avec Gunter Erfurt, le PDG de Meyer Burger au sujet de sa technologie de tuiles solaires conçue par PaXos et bientôt commercialisée. Si le fabricant suisse a identifié un fort potentiel dans la région DACH et en France, il s’agit de tirer les leçons des précédents échecs, dont le toit solaire de Tesla, sur le marché européen.

L’ONU lance un plan d’action pour doubler le parc EnR mondial d’ici 2025

Le plan prévoit aussi d’arrêter les projets de centrales au charbon, de créer 30 millions d’emplois dans le domaine des EnR et de l’efficacité énergétique et de doubler les investissements annuels dans les énergies propres au niveau mondial. Un réseau d’action pour l’énergie met en relation les gouvernements cherchant un soutien pour atteindre leurs objectifs verts et les acteurs du secteur (publics et privés) qui ont promis plus de 600 milliards de dollars d’investissements dans ce cadre.

Un programme de développement destiné aux start-ups vertes en Tunisie

Le programme d’accompagnement tunisien Green4Youth lance son quatrième appel à candidatures avec pour objectif de « booster les performances opérationnelles des start-up vertes et leur potentiel de création d’emploi ». Les candidats ont jusqu’au 17 mai pour soumettre leurs candidatures.

L’acteur de la semaine : Smart Energies témoigne de la reprise attendue du développement en toiture

L’IPP attend des mesures d’urgence pour sortir du pipeline un portefeuille de projets en toiture et en ombrières de parking. Soutenu par RGreen Invest depuis mars 2022, Smart Energies devrait être en mesure de construire quelque 400 MW de projets pour atteindre les 500 MW en exploitation d’ici 2026, en massifiant son développement en France et en Italie et en ouvrant de nouveaux pays en Europe.

[Dans les allées d’Intersolar 2022] Rencontre avec le laboratoire français de certification PV Certisolis

Le laboratoire de certification et d’essai des panneaux PV français délivre les certifications de conformité aux normes NF-EN mais aussi les « Bilan Carbone Simplifié » requis pour les appels d’offres de la CRE et le label AQPV, créé par le SER pour garantir la qualité des services de la filière solaire française.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close