Skip to content

Développement durable

Le solaire et l’éolien pour remplacer le diesel sur la base scientifique du Pôle sud

Selon des scientifiques du Laboratoire national d’Argonne, les énergies renouvelables pourraient partiellement remplacer le diesel pour alimenter les équipements et fournir de la chaleur en Antarctique. Ils proposent une solution hybride de solaire, d’éolien et de stockage de l’énergie pour réduire la consommation de diesel de 95 % et économiser environ 52,5 millions d’euros sur 15 ans, pour un investissement initial de 8,92 millions d’euros.

L’effet de réchauffement du PV sur la température du sol en surface

Au Japon, des chercheurs ont étudié l’effet de réchauffement des installations photovoltaïques sur la température de la surface du sol dans le bassin versant de la rivière Kushida sur 10 ans. Ils ont observé une augmentation moyenne de cette valeur de 2,85 °C.

Appel à candidatures : un million d’euros pour des projets en faveur de l’inclusion énergétique en Afrique

Le Fonds A2E (Access to Energy) de l’énergéticien portugais EDP vise à financer des projets dans cinq pays, Mozambique, Nigeria, Malawi, Kenya et Rwanda, où les niveaux d’exclusion énergétique restent élevés. Les candidats, qui ont jusqu’au 29 mai pour déposer un dossier, pourront demander un soutien financier de 50 000 à 150 000 euros pour chaque projet.

3

Les enjeux de biodiversité, en passe d’être formalisés pour les centrales solaires au sol

En l’absence de cadre réglementaire et normatif, les développeurs solaires se trouvent parfois juges et partis de leurs impacts puisqu’il leur incombe d’évaluer l’efficacité des mesures mises en place pour la biodiversité notamment. Plusieurs études publiques ont été lancées en 2023 et les développeurs devraient bientôt pouvoir compter sur un protocole de suivi standardisé pour les actifs au sol, développé en partenariat avec le SER et ENERPLAN.

Le Parlement européen vote pour un retrait du Traité sur la charte de l’énergie

Les députés européens ont approuvé le retrait de l’Union européenne du très controversé Traité sur la charte de l’énergie, établi en 1994 pour réguler le commerce et l’investissement dans le secteur énergétique mais devenu délétère pour la mise en place de lois pour la transition énergétique dans les états membres.

Un collectif citoyen inaugure une centrale solaire en autoconsommation collective dans le Vercors

Le collectif citoyen VercorSoleil, qui fait partie du réseau Centrales Villageoises, a inauguré sa première centrale solaire en autoconsommation collective pour « se faire la main sur le modèle » et reproduire l’opération avec son vivier existant dans le parc naturel du Vercors. La production de la petite installation de 9kW sera vendue en circuit court aux collectivités locales au prix du tarif réglementé de vente de l’électricité, avec la garantie d’une augmentation d’1 % maximum par an.

Faites-vous du greenwashing ?

L’Ademe a ouvert une enquête pour mettre à jour son guide anti-greenwashing qui vise à permettre aux entreprises d’éviter cette pratique commerciale trompeuse dans leurs opérations et leurs communications. Les entreprises et institutions sont invitées à partager leur avis jusqu’au 30 avril 2024 et ont accès à un test en ligne (sans label ni sanction) pour s’auto-évaluer.

3

Création d’un observatoire des énergies renouvelables et de la biodiversité

Le décret du 6 avril entérine la création de l’agence, qui était prévue dans la loi d’accélération de la production EnR de mars 2023. L’observatoire sera en charge de faire la synthèse des connaissances disponibles et d’en assurer la diffusion auprès du public et des parties prenante. Il est piloté par le ministère chargé de l’énergie (Bercy) et de l’environnement (Transition écologique et de la Cohésion des territoires).

Un projet européen vise à construire des cellules photovoltaïques à partir de silicium issu des panneaux solaires en fin vie

Porté par douze universités, instituts de recherche et entreprises européennes, le projet vise à recycler du silicium de qualité solaire à partir des panneaux PV en fin de vie afin de développer une chaîne de valeur du recyclage solaire en Europe. Le programme de 9,03 millions d’euros est soutenu par Horizon Europe et devrait fournir les premières cellules solaires (produites par le CEA) d’ici 2027.

Valorem lance un financement participatif de 45 000 euros pour l’équipement photovoltaïque de deux logements en précarité énergétique

Situés dans les Deux-Sèvre, les deux logements visés bénéficieront de l’installation de centrales solaires en toiture. Les loyers de location des toitures seront versés aux propriétaires en une fois à la signature du bail pour leur permettre d’engager des travaux de rénovation. Le projet vise à lutter contre la précarité énergétique et est porté par la filiale de Valorem Watt Solidaire et par le Secours Catholique du Poitou, via son initiative Solidar’Toit.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close