Technologie et R&D

Oxford PV reçoit un investissement de 43 millions de dollars, entre autres de Meyer Burger

La start-up germano-britannique spécialisée dans la pérovskite a clôturé le financement de sa série D en acquérant 34 millions de livres sterling supplémentaires. Cela porte les fonds récoltés à 65 millions de livres.

Des batteries sous le regard perçant des chercheurs

Les scientifiques du Georgia Institute of Technology aux États-Unis ont eu recours à l’imagerie par rayons X pour observer la formation de fissures dans une batterie au lithium, une découverte qui, selon eux, modifie la compréhension des performances des batteries et pourrait conduire à des systèmes plus durables.

Des scientifiques de l’EPFL mettent la pérovskite à l’épreuve

Des scientifiques de l’École polytechnique fédérale de Lausanne, en Suisse, ont mis au point une nouvelle méthode de test des cellules solaires à pérovskite qui, selon eux, apporte autant les avantages des tests en laboratoire et qu’en extérieur. La méthode devrait contribuer à la création de normes industrielles pour améliorer la stabilité de la pérovskite.

Trina Solar débute la production en série d’un module verre-verre bifacial de 425 W

Le fabricant chinois de panneaux photovoltaïques utilise les demi-cellules TOPCon pour ses modules. Trina estime que le rendement supplémentaire dû à l’arrière du module est compris entre 5 % et 30 %.

Saft acquiert Go Electric

Le constructeur de batteries Saft vient d’acquérir 100 % des parts de Go Electric, un développeur de solutions de résilience énergétique. Cette acquisition va permettre à Saft d’accentuer sa présence en Amérique du Nord.

Il est impossible de faire baisser le prix des cellules solaires III-V – sauf en ajoutant du germanium

Un article de recherche rédigé par des scientifiques du Laboratoire national d’énergie renouvelable des États-Unis décrit une nouvelle approche de la production de cellules à base d’arséniure de gallium. L’approche, appelée « germanium on nothing » (germanium sur rien), pourrait permettre de rendre rentable la production en volume de cellules photovoltaïques à base de matériaux III-V tels que l’arséniure de gallium.

Le MIT s’affaire à affiner le processus de détermination des pérovskites prometteuses

Des scientifiques du Massachusetts Institute of Technology (MIT) ont mis au point un processus accéléré pour détecter de nouveaux composés de pérovskite, en quête de ceux pouvant potentiellement être utilisés dans les cellules solaires à haute efficacité. Selon le MIT, le processus accélère considérablement la synthèse et l’analyse de nouveaux composés et a déjà mis en évidence deux types de matériaux qui méritent d’être approfondis.

EDF et l’IRESEN vont coopérer dans le domaine R&D des technologies de production et de stockage

Le groupe EDF, EDF Renouvelables et l’Institut de recherche en énergie solaire (IRESEN), au Maroc, ont signé un protocole d’accord.

Le Siéml lance outil pour mesurer le potentiel solaire des toitures dans le Maine-et-Loire

Le nouvel outil permet d’effectuer des évaluations des toitures sur sept territoires du département.

Des scientifiques britanniques observent le LID en action

Une équipe de chercheurs de l’Université de Manchester affirme avoir identifié le processus dominant provoquant la dégradation induite par la lumière (LID) dans les cellules solaires au silicium. Ce processus résulte d’un défaut dans la masse du silicium qui sommeille jusqu’à l’exposition au soleil.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close