Réseaux et intégration

EDF investit dans la start-up Ecosun Innovations, spécialiste des solution solaires/microgrids

EDF Renouvelables, filiale du groupe EDF spécialisée dans les énergies éolienne et solaire, a annoncé ce jour son entrée à hauteur de 29% au capital d’Ecosun Innovations. La start-up implantée en Alsace développe des solutions innovantes de microgrids visant à fournir de l’électricité dans les zones isolées.

EDF signe une convention avec la région Bretagne notamment autour des renouvelables

Loïg Chesnais-Girard, président de la région Bretagne, et Jean-Bernard Lévy, PDG du groupe EDF, viennent de signer une convention de partenariat pour faire de la Bretagne « une région leader de la transition énergétique, innovante, attractive, créatrice d’emplois et solidaire ».

Enjeux et défis du solaire off-grid

A l’inverse du modèle traditionnel du réseau électrique, les microgrids se définissent par leur capacité à produire de l’électricité de manière indépendante, à proximité du lieu de consommation. Les microgrids sont des réseaux locaux, pilotables, capables de fonctionner en autonomie en étant déconnectés du réseau électrique traditionnel. Ils peuvent combiner diverses sources d’énergie : des générateurs diesel et à gaz, mais également des sources renouvelables – photovoltaïque ou éolien – et des dispositifs de stockage. Le marché des microgrids est en pleine émergence, boosté notamment par le fait que ces systèmes intègrent avantageusement les énergies renouvelables. Estimé à 29 milliards de dollars annuels en 2020, le marché devrait approcher les 50 milliards de dollars d’ici 2025.

L’IRENA veut améliorer les réseaux en Afrique de l’Ouest pour l’intégration des énergies renouvelables

L’Agence internationale recherche des consultants pour préparer un plan d’expansion des infrastructures de réseau dans les pays d’Afrique de l’Ouest. La région de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) ne dispose actuellement que de 16 GW de capacité de production d’électricité, dont 32 % proviennent de l’hydroélectricité et 68 % de l’énergie thermique.

2

Les puissances-crêtes de production les plus élevées seraient enregistrées par ciel partiellement nuageux

Des chercheurs néerlandais ont montré que les puissances crêtes de production solaire peuvent être plus importantes sous un ciel partiellement nuageux qu’avec un ciel dégagé. Selon les résultats de leur étude, les conditions météo avec ciel partiellement couvert peuvent améliorer la production d’énergie photovoltaïque grâce à réflexion de la lumière ar les nuages, ainsi que l’effet d’ombres intermittentes sur les panneaux, qui réduisent la température des modules.

Harmon’Yeu, première communauté énergétique à l’Île d’Yeu, signée Engie

Au printemps 2020, Engie, en partenariat avec la mairie de l’Île d’Yeu et trois institutions locales, a lancé une expérimentation innovante d’autoconsommation collective baptisée Harmon’Yeu. Cette première communauté énergétique avec des particuliers et du stockage est désormais active.

1

ekWateur et Voltalis lancent une offre d’effacement grand public

Le fournisseur d’énergie renouvelable et l’opérateur de pilotage de la flexibilité se sont associés pour proposer une offre d’effacement pour les particuliers et les clients d’ekWateur. Objectif : équiper 50 000 clients en 2021. Ils apportent par ce biais une réponse rapide et concrète aux menaces qui pèsent sur l’approvisionnement électrique des Français récemment mises en lumière par le ministère de la transition écologique et solidaire et RTE, soulignent-ils.

Le premier guichet de candidature au dispositif d’expérimentation réglementaire est ouvert

Ce dispositif a pour objectif de faire évoluer le cadre juridique pour faciliter l’expérimentation et favoriser l’innovation dans le secteur de l’énergie. Il autorise la CRE à octroyer des dérogations aux conditions d’accès et d’utilisation des réseaux et installations pour déployer à titre expérimental des technologies ou des services innovants.

Pas de black-out sur la période hivernale, mais renforcement de l’effacement

Elisabeth Borne, la ministre de la Transition écologique et solidaire, et François Brottes, le président de RTE, ont, hier jeudi, fait un point sur les répercussions de la crise sanitaire sur l’approvisionnement en électricité pour l’hiver 2020-2021. Si François Brottes a martelé « qu’il n’est pas question de quelque black-out que ce soit », la ministre a néanmoins fait plusieurs annonces afin d’améliorer la résilience du réseau, à l’aune des perturbations engendrées par la crise sanitaire sur le système électrique.

L’écrêtement/raccordement intelligent sur la table du Conseil supérieur de l’énergie

Session à distance dense pour le Conseil supérieur de l’énergie (CSE), le 28 avril prochain. Aux côtés de l’autoconsommation collective, l’autorité est chargée d’examiner un projet d’arrêté ouvrant un cadre aux offres de raccordement intelligentes (ORI) qui peuvent être proposées à un producteur d’énergie par les gestionnaires de réseaux d’électricité. Ces offres alternatives aux offres de référence permettent de limiter le coût du raccordement en contrepartie d’une limitation de la puissance injectée en cas de contrainte sur le réseau.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close