Modules et production en amont

L’INÈS et L’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France rejoignent le consortium européen EPKI pour les pérovskites

L’Institut Photovoltaïque d’Île-de-France a parmi ses membres EDF, Total, l’École Polytechnique, le CNRS et Air Liquide. Le consortium European Perovskite Initiative envisage actuellement de rédiger un livre blanc sur les pérovskites.

ECM Greentech va produire des modules solaires au Kazakhstan

Le fournisseur français d’équipements de production pour l’industrie solaire a rejoint un consortium ayant acquis les unités de fabrication photovoltaïque de la société kazakhe Kazatomprom.

Des chercheurs du Royaume-Uni cherchent à utiliser des cellules solaires à pérovskite pour la production d’hydrogène

Une équipe de recherche a appliqué un revêtement imperméable obtenu à partir de graphite sur une cellule à pérovskite, conçue pour stimuler la production d’hydrogène sous l’eau. La cellule aurait travaillé sous l’eau plus longtemps que prévu.

Au Royaume-Uni, des scientifiques construisent une nouvelle architecture de cellules solaires en 3D

La cellule solaire à contact arrière a un rendement de conversion d’environ 7 %. Selon les chercheurs, l’architecture de la cellule ne comporte pas les coûteux oxydes transparents conducteurs.

Longi annonce un nouveau record mondial pour ses panneaux bifaciaux

Le fabricant chinois de panneaux monocristallins a déclaré que son module bifacial à 72 cellules avait atteint une puissance de plus de 450 W. Le résultat a été confirmé par l’organisme de certification allemand TÜV-SÜD.

Hanwha Q Cells présente son nouveau panneau monocristallin à demi-cellules

Selon le fabricant coréen, son nouveau module Q.Peak Duo-G6 est produit avec des wafers plus grands que ceux utilisées dans la version précédente (G5). Cela permettrait d’augmenter la performance du module d’environ 6 % pour une puissance de sortie de 355 W à 420 W.

Des scientifiques améliorent la performance des cellules de pérovskite avec du café

Une équipe de chercheurs des États-Unis et de Chine a découvert que les groupes carbonyles de la caféine peuvent augmenter l’efficacité des cellules solaires à pérovskite de 17 % à 20 %. La structure moléculaire particulière de la caféine serait un atout pour les composés à base de pérovskite.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close