Skip to content

Politique

Le Niger rejoint le club Scaling Solar de la Banque mondiale

Le gouvernement du Niger souhaite que 30 % de son électricité provienne de sources d’énergie propres d’ici à 2035 et les 50 MW d’énergie solaire visés par la Banque mondiale représenteraient les deux tiers de cette ambition.

Le dernier rapport mondial sur les ENR de REN21 montre que l’écart se creuse entre objectifs et actes

« L’année 2020 aurait pu changer la donne. Les économies du monde entier ont été frappées de plein fouet par la pandémie de COVID-19. La demande d’énergie primaire a chuté de 4 %, » indique REN21, en présentant son dernier rapport mondial sur les énergies renouvelables, ce jour. « Mais même avec cette baisse historique, les pays du G20, les plus gros pollueurs de la planète, ont à peine atteint, voire manqué, leurs objectifs peu ambitieux en matière d’énergies renouvelables, » ajoute REN21.

Le rapport annuel de la CRE mise sur l’avenir

La Commission de régulation de l’énergie (CRE) a rendu public hier lundi son rapport annuel pour l’année 2020. Une année marquée par la crise sanitaire « sans précédent (…) qui a testé la résilience de notre système énergétique, et de notre société dans son ensemble. Malgré les turbulences, notre système énergétique a tenu », insiste la CRE, qui devait, avec l’ouverture des marchés de fourniture de l’électricité et du gaz naturel fêter ses 20 ans l’an dernier. Un rapport 2020 néanmoins tourné vers l’avenir et dans lequel les renouvelables sont très présentes.

Révision des tarifs sur la filière photovoltaïque : l’autre éclipse solaire ! 

Ce jeudi 10 juin aura lieu un phénomène rare : une éclipse solaire est attendue et sera visible depuis la France. À la mi-journée, la lune se glissera donc devant le soleil. Triste hasard du destin, ce phénomène fait écho à une autre « éclipse solaire », avec des conséquences beaucoup moins anodines d’un point de vue écologique et économique : la filière photovoltaïque française est en danger.

Le solaire entre 70 GW et 208 GW dans les 6 scénarios de RTE vision 2050

RTE vient de rendre public le bilan de la phase I de son étude « Futurs énergétiques 2050 ». Le gestionnaire du réseau de transport d’électricité y envisage six scénarios pour atteindre la neutralité carbone en 2050. Les renouvelables y occupent une part comprise entre 50% et 100%.

3

Tunisie : l’Irena suggère de renforcer les flux de capitaux vers les EnR

Etablir un régulateur indépendant pour le sous-secteur de l’électricité, impliquer les banques locales, standardiser les procédures de PPA… Telles sont les quelques-unes des recommandations du dernier rapport de l’Irena (Agence internationale pour les énergies renouvelables) pour accélérer le développement du solaire et de l’éolien dans le pays.

Révision des tarifs d’achat avant 2010 : tollé de la profession face aux textes présentés par le MTE

Le ministère de la Transition écologique et le ministère des Finances ont envoyé hier mercredi les textes sur la révision des tarifs d’achat pour le photovoltaïque pour la période 2006-2011, suite au vote au Parlement du projet de loi de finances 2021. La réaction de la profession ne s’est pas fait attendre : « stupeur et incompréhension ».

Roannais Agglomération booste sa production renouvelable

Depuis six ans, Roanne et sa communauté d’agglomération font de la transition énergétique leur priorité. La Ville de Roanne et l’Agglo viennent d’ailleurs de recevoir la “Marianne d’Or” 2021 du développement durable. Roannais Agglomération mise notamment sur la production renouvelable qu’elle entend booster.

Lancement des schémas directeurs des infrastructures de recharge pour l’électromobilité

Le ministère de la transition écologique (MTE) annonce le lancement des schémas directeurs de développement des stations de recharge pour véhicules électriques ouvertes au public. Et confirme que l’Etat fournira une aide en matière de coûts de raccordement des installations aux territoires couverts par de tels schémas directeurs.

Les Sociétés d’économie mixte (SEM) dédiées aux renouvelables ont le vent en poupe

La création de Sociétés d’économie mixte (SEM) dédiées aux énergies renouvelables s’accélère, et notamment autour de projets photovoltaïques. C’est ce qu’indique une analyse de GP Conseil, rendue publique hier lundi.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close