Skip to content

Opinion et analyse

Coupures de courant en Chine : quels effets sur l’industrie photovoltaïque ?

Le fabricant de modules PV français basé en Chine Eco Green Energy livre dans une tribune l’impact des coupures de courant sur l’approvisionnement en modules et sur les prix.

PhotoVoltaique.info décrypte le nouvel arrêté tarifaire du 6 octobre 2021

L’arrêté tarifaire pour le photovoltaïque est entré en vigueur le 9 octobre 2021. Auparavant fixé à 100 kWc, le seuil maximum pour bénéficier du guichet ouvert passe à 500 kWc. Les tarifs en dessous de 100 kWc sont dans la continuité du précédent arrêté, ceux entre 100 et 500 sont fixés à 9,8 c€/kWh pour les premiers mois.

Tata Power remporte un appel d’offres de 250 MW en Inde avec 0,033 $/kWh

Ce nouveau projet solaire à grande échelle permet au géant indien Tata Power de porter sa capacité installée de 2947 MW à 4611 MW avec 1664 MW en cours de réalisation.

[Tribune Enerplan] Transitionner plus juste grâce à l’énergie solaire, avec de nouvelles solidarités locales à tisser

A l’occasion de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque d’Enerplan qui aura lieu à Paris les 21 et 22 septembre, seront mises à l’honneur les nouvelles solidarités locales autour de l’autoconsommation PV, mais aussi le cadre réglementaire et fiscal à mettre en place pour les voir se multiplier.

[Tribune Swissolar] La consommation électrique en Suisse est composée d’une part trop faible d’énergie solaire

En Suisse, les systèmes photovoltaïques fournissent environ 5 % de la consommation annuelle d’électricité du pays. Cependant, les principaux fournisseurs d’énergie proposent à leurs consommateurs de l’électricité standard ne contenant en moyenne qu’ 1,83 % d’énergie solaire. myNewEnergy et Swissolar recommandent d’augmenter cette part à minimum 5 %, puis d’adapter chaque année ce taux afin de profiter de la croissance du soleil, en plein essor.

Energie solaire pour les entreprises : pourquoi il ne faut pas considérer le seul critère financier ?

Pour LG Solar, les entreprises ont tout intérêt à anticiper les réglementations et à voir dans l’installation de panneaux solaires en façade et en toiture un atout pour leur image de marque au niveau des clients et des salariés.

La filière solaire photovoltaïque en phase d’accélération pour être au rendez-vous de la transition énergétique

Suite au feu vert donné par la Commission européenne à la France pour l’extension du guichet ouvert jusqu’à 500 kW et les chiffres encourageants de raccordement d’installations PV sur le premier semestre 2021, le Syndicat des énergies renouvelables (SER) estime qu’il est désormais « impérieux que le cadre de développement de la filière soit complété et stabilisé, pour amplifier cette tendance ».

Centrales PV + stockage avec prévision : solutions vectrices de transition énergétique dans les ZNI

Dans cette tribune, Amandine Martins de Reuniwatt, Bruno Daugrois de Naldeo Technlogies & Industries et Amélie Belfort de Synergîle détaillent l’intérêt du PV + stockage avec prévision pour les ZNI, avec l’exemple d’une centrale photovoltaïque de 986 kWc installée sur le toit d’un supermarché sur l’île de la Réunion et couplée à une batterie lithium-ion d’une capacité de stockage de 1 200 kWh.

3

[Tribune SER] La mise en oeuvre de la loi de lutte contre le dérèglement climatique exige un développement accéléré des EnR

Le Parlement a définitivement adopté ce 20 juillet 2021 la loi portant lutte contre le dérèglement climatique et renforcement de la résilience face à ses effets. Pour le SER, il est cependant fondamental de s’assurer que les mesures de mise en oeuvre permettront réellement d’accompagner la nécessaire accélération des projets sur le terrain.

Révision des tarifs S06-S10 : l’UFE « préoccupée » demande de revoir le calcul

L’Union française de l’électricité estime que la méthodologie normative de révision tarifaire envisagée conduit à sous-estimer d’environ 35 % les coûts d’investissement et de 50 % les charges d’exploitation des installations frappées par le dispositif de renégociation rétroactive, ce qui est de nature à en menacer la pérennité. Elle propose en conséquence une méthodologie alternative prenant en compte les contraintes économiques des contrats PV sur la base d’une étude objective et robuste menée auprès des producteurs concernés à partir de leurs coûts réels.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close