Skip to content

Opinion et analyse

Scientifique ou mystique ? Comment comprendre la performance des modules bifaciaux

Pour certains développeurs de centrales PV au sol, les modules bifaciaux sont déjà la technologie par défaut. L’écart de coûts est souvent compensé par une augmentation du rendement énergétique. Les débats autour de la performance d’une centrale photovoltaïque entre les développeurs, les investisseurs, les prêteurs et les conseillers techniques sont souvent source de désaccords. Christophe Campistron, associé chez Everoze, tente d’expliquer les différents points de vue.

Le Maroc prépare un avant-projet de loi concernant l’autoproduction solaire

Le gouvernement marocain a publié en novembre 2021 une nouvelle version de l’avant-projet de loi n°82-21 relatif à l’autoproduction de l’énergie électrique. François Versini-Campinchi, associé au cabinet LPA-CGR avocats, revient pour pv magazine France sur cette réforme qui pourrait initier de nouveaux développements photovoltaïques.

Pourquoi les PPA se développent-ils plus vite chez nos voisins ?

Une étude commandée par la CRE analyse des dynamiques et des mécanismes publics de soutien aux énergies renouvelables favorables aux PPA de 12 pays en Europe. La France apparait comme un marché PPA récent et moins dynamique que ses voisins avec quelques 500MW signés sous PPA, soit moins de 10% des nouvelles capacités EnR installées entre 2015 et 2020. Quelques clés de compréhension.

Hydrogène naturel : zoom sur la création des gisements et l’exploration commerciale en cours

L’hydrogène naturel suscite l’intérêt. Parfois appelé hydrogène « or » ou « blanc », les usines qui le produisent présentent une empreinte carbone plus faible et des délais de développement plus courts que les projets tentaculaires d’hydrogène vert explique Avon McIntyre, directeur exécutif de HyTerra, une société australienne qui se lance dans le secteur.

Quantum Power Asia et ib vogt proposent un projet solaire+stockage de 3,5 GW en Indonésie

Quantum Power Asia et ib vogt ont établi un nouveau partenariat pour construire une installation solaire+stockage de 3,5 GW à Riau, à l’est de l’île de Sumatra, en Indonésie. Selon les promoteurs, ce projet de 5 milliards de dollars pourrait exporter de l’électricité solaire vers Singapour d’ici 2032.

Eolien et solaire pourraient rapporter à l’Etat plus de 14 milliards d’euros sur 2021 et 2022

Pendant la campagne du premier tour de la présidentielle, plusieurs candidats ont fustigé dans leur programme les subventions versées aux énergies renouvelables, éolien et solaire en tête. Pourtant, comme le rappelle France Energie Eolienne dans cette tribune, grâce au mécanisme de la CSPE (Contribution au service public de l’électricité), la forte hausse actuelle des prix de l’électricité se traduit par des économies pour le budget de l’Etat et sur 2022 par des recettes supplémentaires via le complément de rémunération.

Stockage lithium-ion : un développement indispensable pour l’essor des renouvelables

L’augmentation de la part des énergies renouvelables dans le mix électrique européen pose le défi de la stabilité des réseaux. Dans cette tribune, Bastien Martinez, de Finergreen, envisage le stockage avec batteries Lithium-ion comme la technologie la plus mature pour répondre à ces besoins à très courte échéance, le décollage de la filière française pouvant aussi ouvrir de nouveaux marchés de rémunération.

SolarPower Summit : 1TW de solaire pour assurer l’indépendance énergétique de l’Europe

SolarPower Europe estime que plus de 1 TW d’énergie photovoltaïque pourrait être installé en Europe d’ici à 2030 pour soutenir l’abandon progressif des approvisionnements en gaz russe. La commissaire européenne à l’énergie, Kadri Simson, a même utilisé une célèbre citation du Premier ministre italien Mario Draghi pour souligner sa détermination à développer les capacités de production de panneaux et de modules sur le continent.

[Spéciale présidentielle 2022] Le programme de Fabien Roussel dans les EnR et le solaire

Le candidat du parti communiste mise sur la rénovation énergétique, les circuits courts et le développement des alternatives de transports pour limiter les émissions carbones – même si sur ce dernier point, la sortie des énergies fossiles n’est pas mentionnée. Pour soutenir la production électrique de manière à atteindre la neutralité carbone d’ici 2050, Fabien Roussel entend relancer le développement nucléaire (6 nouveaux EPR) et évoque, sans chiffrer, le développement des EnR avec une emphase sur l’hydraulique.

[Spéciale présidentielle 2022] Le programme de Jean-Luc Mélenchon dans les EnR et le solaire

Le programme énergétique du candidat de la France Insoumise est clair : un mix électrique à 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050 et une sortie du nucléaire et des énergies fossiles. La feuille de route du candidat est assez bien détaillée et reprend quasi intégralement les prérogatives de La Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) qui vise à atteindre la neutralité carbone en 2050. Le programme intègre une baisse de 65 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 en mettant à profit les scénarios NegaWatt et RTE pour combiner transition, sobriété et efficacité énergétique.