Marchés

Classement RECAI sur les investissements dans les renouvelables : la France se place au 3e rang

C’est la première fois que la France occupe une telle place dans ce baromètre. Le solaire photovoltaïque et l’éolien offshore garantiraient une certaine confiance aux investisseurs. « […] La France est l’un des marchés les plus attractifs dans le secteur des énergies renouvelables. », souligne l’Alexis Gazzo de EY.

Stagnation de la capacité nouvellement installée des énergies renouvelables : l’Agence internationale de l’énergie s’inquiète

Après deux décennies de croissance, la capacité nouvellement installée des énergies renouvelables n’est plus en hausse. De plus, malgré la croissance de 7 % de production électrique issue des énergies renouvelables, les émissions mondiales de CO2 liées à l’énergie ont augmenté de 1,7 %.

13,3 GW de nouvelle capacité photovoltaïque attendue en France jusqu’en 2023

Selon un rapport publié par l’association européenne de l’industrie photovoltaïque SolarPower Europe, la puissance solaire installée en France pourrait passer de 8,9 GW environ fin 2018 à 22,2 GW fin 2023.

IHS Markit prévoit 4,3 GW de nouvelle capacité de stockage pour cette année

Les analystes prédisent aussi que la nouvelle capacité des systèmes de stockage atteindra 10,6 GW en 2025. Cette année, le marché des États-Unis dépassera celui de la Corée du Sud en raison de la nouvelle capacité de projets solaires avec stockage. Au Japon et en Australie, la croissance sera stimulée par la fin des programmes des tarifs d’achat.

Axpo acquiert le développeur de projets photovoltaïques français Urbasolar

L’entreprise suisse a déclaré qu’Urbasolar poursuivra son activité de manière indépendante et servira de plate-forme pour l’expansion du marché solaire d’Axpo en Europe.

5 à 6 milliards d’euros assurés pour financer la filière franco-allemande des batteries

Jeudi 2 mai, le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire, et son homologue allemand Peter Altmaier ont réaffirmé leur volonté de créer une filière franco-allemande dans le domaine de la batterie, volonté soutenue sur le principe par la Commission européenne qui pourrait donner son accord avant octobre.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close