Skip to content

Finance

Ciel et Terre veut lever 2 millions d’euros pour le PV flottant sur Lita.co

Spécialisée dans la conception, la production et l’installation de systèmes PV flottants, Ciel et Terre International cherche à augmenter ses moyens d’actions et de recherche. La société française a ouvert une collecte de fonds sous forme d’obligation sur le site de financement participatif Lita.co, avec l’objectif de lever entre 700k et 2 millions d’euros d’ici la fin de l’année.

Neoen cède deux nouvelles centrales solaires en France

Cette deuxième opération de farm-down, qui concerne les centrales photovoltaïques de Lugos et Miremont d’une capacité de 21,7 MWc, permet au groupe français de renforcer sa capacité financière pour la construction de nouveaux actifs.

À la source de la baisse des prix des batteries au lithium-ion

Des scientifiques américains ont rassemblé des données émanant de centaines de sources différentes, afin de déterminer les facteurs clés qui ont entraîné la baisse constante des prix de la technologie lithium-ion depuis sa commercialisation il y a trente ans. Ils ont constaté que c’est la recherche financée par le secteur public, principalement en chimie et en science des matériaux, a le plus contribué à la réduction des coûts. Ils présentent des suggestions en matière de politique et d’investissement afin de garantir que la recherche puisse continuer à apporter ces contributions importantes à la réduction des coûts des batteries.

Contrats solaires S06-S10 : la filière solaire saisit le Conseil d’Etat

La filière solaire photovoltaïque française, représentée par Enerplan, le SER et l’association Solidarité Renouvelables, a déposé lundi 29 novembre 2021 un recours en référé devant le conseil d’Etat afin d’obtenir la suspension et l’annulation du décret et de l’arrêté qui mettent en œuvre la réduction tarifaire des contrats solaires S06 et S10.

Le Sénégal obtient 18 millions d’euros pour déployer le stockage par batterie destiné aux EnR

La banque allemande de développement KfW et l’Agence française de Développement (AFD) viennent de débourser 18 millions d’euros sous forme de subventions pour le projet « Intégration des Energies Renouvelables » au Sénégal. L’enveloppe sera principalement dédiée à l’installation de systèmes de stockage par batterie afin d’améliorer la qualité et la résilience du réseau électrique national et lui permettre d’accueillir les EnR en plus grande proportion.

ZE Energy achève une deuxième levée de fonds de 40 M€

A cette occasion, Sorégies, avec lequel ZE Energy a signé en septembre dernier le premier PPA sur un parc solaire photovoltaïque + stockage, est entré au capital de l’entreprise. Les investisseurs historiques sont également rejoints par Marguerite, fonds paneuropéen d’investissement dédié aux infrastructures et aux énergies renouvelables.

Shell investit 1 million de dollars dans les kits solaires de Salpha Energy au Nigéria

Via son véhicule d’investissement All On, le groupe pétrolier Shell a versé un million de dollars à Salpha Energy au Nigéria afin de développer son activité de distribution de systèmes solaires domestiques, en particulier dans les zones rurales et périurbaines.

Macquarie Asset Management souhaite prendre une participation majoritaire dans Apex Energies

L’objectif de la transaction qui pourrait être finalisée d’ici le premier trimestre 2022 est de permettre à Apex Energies de consolider sa position en France sur le segment des toitures, les centrales solaires au sol et l’autoconsommation.

Le Burkina Faso se dote de 110 MW d’énergie solaire avec quatre centrales en PPP

African REN, GreenYellow et l’IPP Qair vont développer quatre centrales solaires au Burkina Faso dans le cadre de partenariats public-privé (PPP) avec le gouvernement. La FMO et ses agences livrent 90 millions d’euros sous forme de prêt pour financer les projets solaires qui devraient apporter ensemble 110 MWc d’énergie solaire et porter la capacité de production totale du pays à plus de 450 MW – contre 344 MW avec 60 MW d’EnR en 2020.

Indice de prix des modules photovoltaïques : les prix en passe de rebondir aux niveaux de 2019

D’abord, la mauvaise nouvelle : les modules PV n’échapperont pas à l’inflation mondiale. Après un très bref répit, les prix repartent à la hausse pour presque toutes les technologies de modules. Mais les variations enregistrées début octobre sont négligeables par rapport aux augmentations de prix encore à venir, écrit Martin Schachinger de pvXchange. À la clôture de cette étude de marché, certains fabricants avaient déjà annoncé des ajustements à la hausse encore plus importants pour les livraisons futures. Les révisions de prix présentées dans l’indice d’octobre ne sont donc qu’un prémisse à une augmentation de pas moins de 15 à 20 % par rapport aux prix en vigueur il y a quelques semaines. Toutefois, il s’agit probablement de la dernière révision de prix à laquelle on peut s’attendre du côté des constructeurs jusqu’à la fin de l’année.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close