La stratégie de l’UE pour l’hydrogène pourrait conduire à une augmentation de la capacité d’énergies renouvelables de 120 GW

La Commission européenne a présenté un plan très attendu pour l’hydrogène qui pourrait, selon elle, débloquer jusqu’à 340 milliards d’euros pour de nouveaux projets solaires et éoliens au cours de la prochaine décennie. La stratégie sur 30 ans prévoit de dépenser jusqu’à 470 milliards d’euros pour la capacité d’électrolyse.

1

La course aux panneaux photovoltaïques de plus de 500 W s’intensifie avec le nouveau module de JA Solar et la première livraison de Risen

Le fabricant chinois JA Solar a annoncé le lancement d’un nouveau panneau de 525 W+ , qui serait disponible à partir du second semestre. Son concurrent national Risen a expédié le premier lot de ses modules haute puissance et entend s’en tenir aux plans pré-Covid-19 pour augmenter son volume de production.

Un système photovoltaïque permettant de désinfecter les mains remporte un hackathon spécial Covid-19

Un hackathon soutenu par l’Agence spatiale européenne (ESA) a fait émerger l’idée de transformer les modules photovoltaïques en fin de vie en appareil de désinfection pour les mains. L’équipe qui a gagné le hackathon travaille maintenant à déployer rapidement la solution pour contenir la propagation du Covid-19.

Quelles quantités de matières premières sont nécessaires pour mener à bien le Green Deal européen ?

La Commission européenne a chargé une équipe d’évaluer les besoins en matières premières nécessaires à la transition énergétique européenne. Cette dernière a constaté que, si le déploiement mondial du photovoltaïque est fort et si les besoins en composants de certaines technologies solaires ne s’améliorent pas davantage, certains éléments pourraient venir à manquer.

3

Les dirigeants européens prônent un plan de relance écologique pour l’économie post-Covid

Le soutien politique à l’idée de lier les stratégies de sortie de la crise du Covid-19 à la politique verte semble se renforcer au sein des institutions européennes. La période de Pâques a donné un nouveau souffle à cette idée.

La loi européenne sur le climat qualifiée de « capitulation » par Greta Thunberg et de « déception » par les associations et les politiciens

Des regroupements, des associations d’énergies renouvelables et des militants du climat ont exprimé leur déception face à la loi sur le climat de l’UE dévoilée officiellement hier. L’absence d’une forte ambition de réduction des émissions jusqu’en 2030 est au cœur de l’opposition, les critiques affirmant que le plan sera insuffisant pour empêcher la hausse des températures mondiales d’augmenter de plus de 1,5 °C.

Mercedes-Benz s’associe à Hydro-Québec pour le développement de batteries à électrolyte solide

Le constructeur automobile de luxe parie sur le développement rapide de batteries au lithium prêtes à être commercialisées. Mercedes travaillera avec l’institut de recherche canadien pour intégrer rapidement les nouvelles technologies dans des conditions d’utilisation réelles et ainsi accélérer le cycle de développement.

Une centrale solaire de 13 MW avec stockage sera installée sur une mine d’or au Burkina Faso

Les sociétés minières recourent de plus en plus souvent aux énergies renouvelables car ces solutions off-grid sont intéressantes financièrement. Total Eren fait partie des signataires pour la construction de la centrale de 13 MW avec stockage.

Remplacement des centrales à charbon en Europe : le gaz est le favori

Une étude du secteur européen de l’électricité publiée récemment suggère que le développement des énergies renouvelables reste bloqué sur le continent. Malgré certaines différences régionales, la politique de l’Union européenne privilégie généralement le gaz aux ressources renouvelables pour remplacer le charbon. Et les récents commentaires de Kadri Simson, la commissaire européenne à l’énergie nouvellement investie, n’offrent que peu d’espoir de changement.

Une mine malienne alimentée par 30 MWc solaires et une batterie de 13,5 MWh

Deux sociétés allemandes développent l’un des plus grands projets hybrides combinant solaire hors réseau et stockage au Mali. Le faible coût de la technologie par rapport au prix des générateurs utilisés devrait permettre un retour sur investissement compris entre trois et sept ans pour la centrale hybride.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close