VoltStorage dévoile une batterie à flux redox au vanadium pour un usage commercial

Share

D’après pv magazine international.

Le fabricant allemand de batteries VoltStorage a dévoilé une batterie à flux redox vanadium de 50 kWh conçue pour optimiser l’autoconsommation dans les systèmes photovoltaïques commerciaux et industriels

La VoltStorage VDIUM C50 est une batterie à couplage AC avec une tension système de 48 V. Le fabricant offre une garantie de 20 ans sur l’électrolyte et promet qu’il se dégradera moins de 0,3 % par an.

Il offre également une garantie de cinq ans sur l’électronique de puissance. Le nouveau produit est livré dans un conteneur commun et pèse 2 tonnes sans l’électrolyte. Une fois rempli, il pèse 6,5 tonnes. Les pompes à électrolyte et l’électronique de puissance consomment 40 W en mode veille.

Le système peut être mis en série dans une configuration de 10 unités et atteindre une capacité totale de 500 kWh. La capacité de décharge est de 9 kW. À pleine puissance, le système se vide au bout de six heures.

Le fabricant a indiqué que le système, grâce à la technologie redox, peut atteindre une profondeur de décharge de 100 %. Lors de la recharge du système, les opérateurs doivent prévoir six heures pour une décharge à 80 % et neuf heures pour une décharge à 100 %. Avec 10 kW, la puissance de charge est légèrement supérieure à la puissance de décharge.

VoltStorage indique également que le système présente un indice de protection IP54. Il est recommandé de l’installer dans un environnement extérieur.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...