Skip to content

Fourniture d’électricité

AO Flexibilités locales 2024 : Enedis retient trois opérateurs pour une capacité inédite de 46 MW

NW – Smart Grid Energy (retenu sur 41 offres), 2,5 MW par Voltalis (retenu sur 5 offres) et 2,5 MW par Oaktree Power (retenu sur 5 offres) ont été choisis pour fournir 51 services de flexibilités locales pour optimiser l’alimentation électrique dans 30 départements.

Gree présente un climatiseur photovoltaïque à courant continu au salon SNEC

Le fabricant chinois a déclaré que son nouveau climatiseur photovoltaïque est disponible en trois versions avec une capacité de refroidissement allant de 12,1 kW à 16 kW et une capacité de chauffage de 14 kW à 18 kW. Il peut être utilisé pour des applications résidentielles et commerciales.

Lancement d’un projet autour des communautés d’énergie renouvelable transfrontalières France-Espagne

Le projet européen Ekate+ a pour but d’utiliser l’intelligence artificielle, la blockchain ou l’Internet des objets pour aider la création et la gestion des communautés d’énergie renouvelable entre la France et l’Espagne.

1

[Élections européennes] Décryptage du programme énergétique des listes de Gauche

La gauche de l’échiquier politique sera représentée par sept listes différentes aux élections européennes du 9 juin prochain. Alors que LFI – Union Populaire présente un programme ambitieux et détaillé pour atteindre le 100 % renouvelable en 2050, les trois alliances communistes misent sur une forte composante nucléaire. Lutte ouvrière et le Parti des travailleurs visent, avant toute réforme, la chute du capitalisme – composante bloquante de toute politique écologique et sociale viable.

Nouveau fonds de 30 M€ pour soutenir les PME dans leurs projets de transition énergétique

Le Fonds européen d’investissement (FEI) soutient le premier closing du FPS 123 Transition Energétique 21 à hauteur de 30 millions d’euros, afin de fournir une dette senior sur mesure aux petites et moyennes entreprises pour accélérer le déploiement de diverses sources d’énergies renouvelables.

[Élections européennes] Décryptage du programme énergétique des listes d’extrême droite

Les listes RN, Reconquête et Les Patriotes restent sur leur positionnement historique en faveur du développement massif du nucléaire et contre les énergies renouvelables, en particulier contre l’éolien. Toutes proposent de sortir du marché européen de l’électricité, seul moyen pour la France, selon elles, de choisir son propre mix énergétique et de faire baisser les prix de l’électricité pour les consommateurs.

[Élections européennes] Décryptage du programme énergétique de la liste Renaissance

Pour parvenir à décarboner le continent européen avant 2050, la liste de la majorité présidentielle met l’accent sur le nucléaire, qui doit tripler sa production d’ici à 2050, et qui est vu comme une filière industrielle à développer. Le programme est en revanche moins-disant sur les objectifs en termes de renouvelables.

Une éolienne sans pale vise à concurrencer l’énergie solaire sur les toits

Une éolienne compacte, « sans mouvement », dotée d’un générateur magnétique et conçue pour les grandes toitures commerciales, fournit une capacité de 5 kW par unité. Aeromine Technologies a obtenu un financement de série A pour développer sa conception innovante.

4

Pexapark signale une hausse de 9,8 % sur le marché européen des PPA pour le mois de mars

La société de conseil suisse Pexapark a enregistré une hausse des tarifs des contrats d’achat d’électricité (PPA) en Europe en mars, soit la première augmentation mensuelle depuis le mois d’août 2023. Elle a recensé en tout 18 PPA en mars, soit 718 MW, avec 398 MW d’énergie solaire répartis sur neuf contrats.

Une consultation publique pour augmenter la capacité d’interconnexion entre la France et le Royaume-Uni

Quatre projets d’interconnexions sont actuellement à l’étude pour ajouter entre 1,4 et 2,6 GW de capacités d’interconnexions aux 4 GW disponibles actuellement entre les deux pays. La CRE a étudié les bénéfices potentiels du projet en fonction de plusieurs scénarios énergétiques et lance une consultation publique sur ce développement électrique, qui pourrait notamment éviter l’écrêtement d’une partie de la production EnR britannique et française.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close