Skip to content

Innovation

AtmoTrack : lauréat de l’ASCA Challenge 2020 – Internet of Things

L’objectif de ce challenge : déceler les meilleures innovations de demain utilisant le film photovoltaïque organique ASCA en remplacement des batteries et piles. Le premier prix a été remis au Français AtmoTrack et à son micro-capteur permettant de mesurer en temps réel la qualité de l’air.

Le CEA et Bureau Veritas valident la solution blockchain d’Engie TEO pour garantir l’origine de l’énergie verte

Bureau Veritas et le CEA viennent d’annoncer avoir réalisé la première validation de smart contracts par preuve formelle pour la solution digitale de la startup Engie TEO (The Energy Origin), destinée à renforcer la confiance de ses clients (professionnels pour l’heure) sur l’origine de leur énergie verte.

La start-up de la semaine : Oscaro Power

Oscaro Power, est un site e-commerce spécialisé dans l’énergie solaire et particulièrement dans la vente de solutions prêtes-à-monter de panneaux photovoltaïques en autoconsommation. Dans un contexte où la transition énergétique est de plus en plus au cœur des attentions, l’ambition de l’entreprise est de rendre l’énergie solaire accessible à tous.

La start-up de la semaine : Sunslice

Créée août 2017, la start-up belge Sunslice conçoit et produit des batteries solaires ultra-portables de haute performance. Ces chargeurs portables permettent de recharger des smartphones grâce à l’énergie solaire. Henri Gernaey, son co-fondateur et directeur général, a répondu à nos questions.

3

EDF Pulse India : l’entreprise Numan récompensée pour ses batteries reconditionnées

La société Nunam est la lauréate du prix EDF Pulse India. Basée à Bangalore, l’entreprise permet de donner une seconde vie aux cellules des batteries lithium-ion usagées. Ce concours organisé par EDF vise à soutenir les jeunes pousses indiennes qui s’engagent à développer des solutions énergétiques durables et à faible émission de carbone.

41 projets candidats au dispositif d’expérimentation réglementaire de la CRE

Lors du premier guichet de candidature qui s’est clôturé le 15 septembre 2020, 19 demandes ont été jugées éligibles, car répondant aux critères du dispositif d’expérimentation réglementaire. Aussi appelé « bac à sable », celui-ci permet à des porteurs de projets de tester de nouvelles technologies ou de nouveaux services en dérogeant temporairement à certaines règles juridiques en vigueur.

CEA-INES : « Il est nécessaire et urgent de redéfinir la réflexion sur l’utilisation des matériaux dans l’industrie photovoltaïque ».

Le CEA-INES, l’Institut national français de l’énergie solaire, s’apprête à accueillir la quatrième édition de son atelier ECO-PV. Initialement prévu pour ce printemps, il a été reporté à mars 2021, pour cause de Covid. Des experts dans le domaine de la soutenabilité solaire présenteront et discuteront de « Photovoltaïque : vers une industrie durable », avec des sujets allant du recyclage, de l’évaluation du cycle de vie et de la politique européenne à la fabrication et à l’économie circulaire. Dans une interview, l’institut évoque pour pv magazine l’état actuel de la durabilité solaire et de ses objectifs pour les travaux futurs.

Un prototype de batterie double-ion promet un stockage de l’énergie sûr et compétitif

Des scientifiques ont mis au point un prototype de batterie en utilisant une nouvelle méthode chimique double-ion. Cette conception évite de nombreux matériaux rares ou coûteux que l’on trouve dans les batteries lithium-ion actuelles, et présente également un risque d’incendie intrinsèquement plus faible. La batterie a montré des performances prometteuses, et ses créateurs affirment avoir identifié plusieurs domaines dans lesquels les performances pourraient être améliorées.

Lancement du deuxième accélérateur marocain de projets innovants Green Innoboost 2.0

La deuxième édition du programme d’accélération des projets innovants dans le secteur des technologies vertes : Green Innoboost 2.0 vient d’être lancée au Maroc. Ce programme privilégie les projets avec une maturité technologique élevée et un fort potentiel d’industrialisation ou de commercialisation.

Une cellule photo-électrochimique innovante pour transformer le CO2 en CO

Trois équipes de recherche françaises de l’Université de Paris (LEM) et de l’Université de Nantes (IMN et CEISAM) ont développé une cellule photo-électrochimique innovante qui permet, grâce à l’énergie solaire et une électrode, de transformer le CO2 en monoxyde de carbone (CO), utilisable dans l’industrie chimique et celle des carburants.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close