Technique Solaire signe son premier PPA en Inde, dans l’Etat de Goa

Share

JLTM Energy India, filiale indienne du groupe français Technique Solaire, a mis en service le 1er avril une partie de sa centrale solaire photovoltaïque en toiture d’une puissance de 675 kWc, sur le campus de l’école de commerce Goa Institute of Management (GIM) de Sanquelim à Poriem, dans l’Etat de Goa, dans l’ouest de l’Inde.

Cette installation a été construite à l’issue de la signature d’un Corporate Power Purchase Agreement (CPPA) avec le GIM, signé le 23 octobre 2020 pour une période de 25 ans, à un prix de l’électricité sensiblement inférieur au tarif imposé par le gouvernement aux écoles de commerce privées, comme l’explique Technique Solaire dans un communiqué. Le contrat exige que GIM achète toute l’énergie produite par les panneaux photovoltaïques présents sur la toiture de son bâtiment. Cet accord permettra également au GIM d’injecter l’énergie excédentaire non utilisée dans le réseau. La construction ainsi que l’exploitation et la maintenance sont assurées par JLTM, qui garantit une production minimale.

« Nous sommes très heureux de mettre en service notre premier CPPA en Inde, qui se trouve être également notre premier projet de toiture en Inde, a expliqué Manu Bishnoi, directeur Inde de Technique Solaire lors de l’inauguration le 3 avril. Bien que la préparation de ce projet ait pris beaucoup de temps, la phase d’exécution a été très rapide. En effet, nous avons relevé de nombreux challenges : maintenir l’esthétique du magnifique campus de GIM et construire sur des toitures distribuées sur plusieurs bâtiments. Nous remercions le Goa Institute of Management et le Goa Electricity Department dont le soutien a été exemplaire. Ce projet réaffirme l’engagement de Technique Solaire dans le secteur solaire indien ». L’entreprise entend d’ailleurs annoncer d’autres projets « très prochainement ».

Le pays a pour objectif une capacité de production d’énergie verte de 220 GW à fin 2022. Dans l’état de Goa, plus de 90 % des installations solaires en toiture s’inscrivent dans le cadre du dispositif de comptage net, qui permet au consommateur d’injecter le surplus d’électricité généré par la centrale solaire vers le réseau et d’obtenir un montant équivalent sur sa facture.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...