Skip to content

Afrique du Nord

Une technique de refroidissement passif des modules solaires à base de cire de paraffine

Des chercheurs égyptiens ont utilisé la cire de paraffine pour réduire la température de fonctionnement de modules PV. Ils ont constaté que ce matériau à changement de phase (MCP) améliorait la puissance de plus de 15 % par rapport à un module de référence sans refroidissement.

Une usine de chauffe-eau solaires prévue pour mi-2023 au Maroc

L’usine MYSOL CES est financée par la société d’investissement marocaine Gi3 (Green Innov Industry Investment) et devrait produire 40 000 unités de chauffe-eaux solaires par an dans un premier temps.

Les principaux marchés du PV dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA)

Dans son rapport « Solar Outlook Report 2023 » paru récemment, la Middle East Solar Industry Association (Mesia) passe en revue les dernières évolutions sur les marchés clés du secteur photovoltaïque de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), notamment en matière d’hydrogène, de solaire flottant et de robots de nettoyage.

La Tunisie lance des appels d’offres pour 1 GW de solaire

Les autorités tunisiennes prévoient d’allouer 1 GW d’énergie solaire répartis sur une dizaine de projets et qui seront attribués par le biais de deux exercices de passation de marchés.

Amea Power obtient un financement pour construire la centrale de Kairouan en Tunisie

Le groupe dubaïote a obtenu une enveloppe de prêts de 35,3 millions d’euros pour co-financer la construction d’une centrale solaire de 100 MW dans la région de Kairouan, au nord du pays. Le début des travaux est prévu pour mi-2023

Au Maroc, le producteur d’engrais OCP veut couvrir ses besoins électriques en EnR d’ici 2027

Dans le cadre d’un investissement de 11,7 milliards d’euros pour développer sa production d’engrais et exploiter de nouvelles mines de phosphate, le groupe marocain projette d’alimenter l’ensemble de son outil industriel en énergie solaire et éolienne d’ici 2027.

Eni démarre la production de sa centrale solaire de Tataouine (Tunisie)

Le parc, d’une capacité installée de 10 MWc, fournira plus de 20 GWh d’électricité par an, fournie à la STEG (Société Tunisienne de l’Electricité et du Gaz) dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité de 20 ans.

Voltalia se développe dans l’hydrogène vert et le solaire en Egypte

Le producteur d’énergies renouvelables français a signé un protocole d’accord avec son partenaire égyptien TAQA Arabia. A terme, leur projet commun comprendra une installation de production d’hydrogène vert d’une capacité de 150 000 tonnes par an, avec une capacité d’électrolyseur de 1 GW, alimentée par 2,7 GW d’énergie solaire et éolienne.

L’UE signe avec le Kazakhstan, l’Egypte et la Namibie pour l’hydrogène vert et les matières premières critiques

Au cours du mois de novembre, l’Union européenne a annoncé trois protocoles d’accords avec le Kazakhstan, l’Egypte et la Namibie. En plus du marché de l’hydrogène vert, ces partenariats vise à sécuriser l’approvisionnement européen en matières premières critiques pour les EnR et le numérique, notamment en soutenant et finançant l’extraction minière et l’acheminement des ressources.

L’Algérie s’engage à livrer une centrale solaire à Cuba

Dans le cadre d’une rencontre diplomatique avec son homologue cubain à Alger, le président Abdelmadjid Tebboune a annoncé que l’Algérie avait décidé de faire don d’une centrale solaire à Cuba et d’annuler les intérêts sur la dette cubaine.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close