Neoen clôture le financement pour une centrale solaire de 208 MW en Argentine

Share

Le producteur d’énergie indépendant Neoen a annoncé avoir obtenu le financement pour la centrale Altiplano 200, un parc solaire de 208 MW en construction dans la province de Salta, en Argentine, à une altitude de 4 000 mètres, où il bénéficiera des meilleures conditions de rayonnement solaire au monde.

Le parc solaire, résultant de la fusion des projets La Puna (107 MWc) et Altiplano (101 MWc) adjugés à Neoen dans le cadre des appels d’offres argentins RenovAr 1 et RenovAr 2, vendra l’électricité produite auprès de l’opérateur national Cammesa dans le cadre d’un PPA sur 20 ans.

Neoen annonce dans son communiqué de presse que le parc solaire sera construit par Altiplano Solar GenSun TSK, un consortium franco-espagnol formé par GenSun et TSK.

Les suiveurs, les câbles et les équipements de haute tension de la centrale seront fournis par des partenaires français. Des composants de fabricants argentins seront également utilisés, en conformité avec les exigences sur la production locale présentes dans le programme Renovar pour les grands projets d’énergie renouvelable.

Le projet Altiplano 200 représente un investissement total de 234 millions de dollars, sans compter le coût des emprunts. Son financement est assez nouveau et, selon Neoen, « il s’agit de l’une des premières centrales solaires photovoltaïques au monde à bénéficier de ce type de financement » :  l’usine sera financée par le biais de deux tranches de dette senior sans recours. Proparco, DEG et l’ICCF contribueront à la première tranche, tandis que la Société Générale et KfW contribueront à la seconde. Cette dernière section est couverte à 95 % par une politique de crédit à l’exportation accordée par BPIAE.

L’Altiplano 200 bénéficiera également d’une garantie de 76 millions de dollars fournie par la Banque mondiale.