Appel d’offres à Toulouse pour étudier la faisabilité et accompagner des projets photovoltaïques

Share

Toulouse Métropole lance un appel d’offres pour effectuer une étude de faisabilité et d’accompagnement technique pour la réalisation de projets photovoltaïques au sol ou intégrés sur le bâti entre 2019 et 2023. Le montant mis à disposition à cet effet s’élève à 270 000 euros (hors TVA).

La date limite des offres est fixée au lundi 24 juin.

Le Plan climat air énergie

Dans le cadre de son Plan climat air énergie territorial (PCAET), la métropole de Toulouse développe une stratégie dont l’objectif, à l’horizon 2030, est de réduire de 40 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2008 ; de diminuer de 20 % la consommation énergétique finale et de doubler la part locale des énergies renouvelables et de récupération dans la consommation d’énergie du territoire.

Ce plan PCAET, élaboré en 2018 pour une durée de 6 ans, sera évalué dès fin 2020.

En ce qui concerne le photovoltaïque, Toulouse Métropole souhaite développer d’ici 2023 des projets à grande échelle et créer un cadastre solaire. Environ 25 MW de projets sont déjà programmés (des ombrières photovoltaïques sur le Parc des expositions, une centrale de 15 MW sur la grande prairie de l’oncopôle…). Sur des sites tels que le parking du zénith, le Casino, ou la Cité de l’Espace, des études de faisabilité doivent être faites.

La Métropole souhaite également mettre à disposition des petites toitures (2000 m2) sur lesquelles des panneaux représentant 300 kW environ pourraient être installés, et ce, à l’aide d’un financement 100 % citoyen.

L’autoconsommation sera également mise en avant en installant 372 kW de panneaux photovoltaïques en toiture sur la médiathèque Arche Marengo et les bâtiments Marengo Boulevard.