Skip to content

Occitanie

Mobilité solaire : un train autonome basé sur un système PV+stockage en AC locale et collective

Soutenu par un consortium d’industriels et des investissements publics, l’écotrain est alimenté à 90 % en énergie solaire et peut être déployé sur les lignes existantes pour le transport de passagers et le fret. Le concept repose sur une boucle locale d’énergie, les principes de mobilité « au fil du soleil » et un système pensé en courant continu. Amarenco est en charge de développer la partie électrique avec des installations PV + stockage en AC collective. Un pré-démonstrateur devrait être testé sur le site du constructeur Socofer à côté de Tours à la mi-2023 et bénéficie du soutien de l’IMT Mines d’Albi dans le cadre d’un programme de recherche pour l’AC collective.

Sirea reçoit le Grand Prix de l’Innovation Origine France Garantie

La PME tarnaise a été récompensée pour son armoire d’autoconsommation photovoltaïque résidentielle avec stockage.

H2V vise un nouveau site de production d’hydrogène vert dans le Tarn

L’entreprise va lancer les études de faisabilité pour implanter un électrolyseur de 100 MW dans le parc d’activités des Portes du Tarn près de Toulouse. Conformément au modèle déployé par H2V, le site sera raccordé au réseau RTE et l’électricité verte garantie par des certificats d’origine.

EDF Renouvelables va équiper une usine Sanofi d’un système solaire en autoconsommation

La centrale solaire de 4 MW devrait être mise en service d’ici 2023 pour alimenter l’usine de production chimique et biotechnologique Sanofi d’Aramon, dans le Gard. EDF Renouvelables va construire, exploiter puis céder l’installation PV à Sanofi qui sécurisera ainsi une partie de son approvisionnement électrique à prix fixe.

Neoen fait le point sur ses attributions (92,5 MWc) dans l’appel d’offres PPE2

Neoen donne des précisions quant à la réalisation des sept projets solaires, lauréats du dernier appel d’offres gouvernemental pour les centrales solaires au sol. Les parcs PV seront construits en Nouvelle-Aquitaine, en Occitanie et dans le Grand Est avec des capacités allant de 4,7 à 30 MWc. Ils seront mises en service entre 2024 et 2025.

Enercoop Midi-Pyrénées inaugure deux centrales solaires dans l’Aveyron

Le samedi 22 janvier dernier, la coopérative d’énergie renouvelable Enercoop Midi-Pyrénées a inauguré en Aveyron ses 8ème et 9ème parcs solaires, chacun d’une puissance d’environ 250 kW et tous deux installés sur des anciennes décharges communales.

Autoconsommation : Sirea installe une mini-centrale solaire sur le toit d’un industriel dans le Tarn

Sirea a installé 100 kWc de panneaux photovoltaïques en autoconsommation sur la nouvelle usine de production électronique du groupe Syselec dans la ZAC du Causse entre Castres et Labruguière, dans le Tarn.

Urbasolar inaugure les ombrières de parking de l’hôpital de Carcassonne : 4 MWc développés en PPP

Le Syaden Aude, le Centre Hospitalier de Carcassonne et Urbasolar ont inauguré les ombrières photovoltaïques du parking de l’hôpital. Les panneaux solaires couvrent 1500 places de stationnement et peuvent produire 5000 MWh d’éléctricité par an grâce à une puissance de 4 MWc. En plus de cette centrale, financée en partenariat public-privé (PPP), une installation solaire de 250 kW en auto-consommation directe a été réalisée pour les besoins du Centre Hospitalier qui vise une plus grande autonomie énergétique.

Arkolia veut relancer le projet géant contesté de Solarzac avec une consultation publique

Près de deux ans après l’abandon du projet existant, Arkolia Energies revient avec de nouveaux scénarios pour construire la centrale géante Solarzac sur un site protégé de la commune du Cros, en Occitanie. L’énergéticien lance une consultation publique pour mettre sur pied un nouveau projet solaire au sol, plus petit (entre 150 et 200 MW selon Arkolia) et doublé d’une usine de production d’hydrogène vert – pour remplacer le centre de production de méthane initialement prévu.

L’acteur de la semaine : Beoga

La startup montpelliéraine Beoga est né en 2019 avec l’objectif de développer les communautés énergétiques en autoconsommation collective en France. Aujourd’hui la jeune pousse opère un projet pilote dans le Gard et veut développer le potentiel du véhicule-to-grid dans ses solutions clé en main. Elle prévoit de continuer la R&D (notamment dans l’électromobilité) et de commercialiser sa solution grâce à une prochaine levée de fonds.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close