Inauguration d’un parc PV de 1,25 MWc signé Luminus chez Coca-Cola Anderlecht

Share

Les 4 122 panneaux solaires sur le site de The Bridge à Anderlecht ont une puissance de 1 272 kWc et produiront chaque année 1 218 MWh d’énergie verte.

L’installation devrait permettre à Coca-Cola d’économiser 295 tonnes de CO2 par an et de produire 12% de l’électricité de l’immeuble de bureaux The Bridge de façon locale et durable, signale Luminus, la filiale d’EDF Belgium.

990 panneaux ont été placés sur la toiture du siège et 810 panneaux recouvrent le parking. Ces derniers produisent de l’énergie verte, mais servent aussi de parking pour les employés.

L’installation au sol sur un terrain derrière le siège compte 2322 panneaux. Dauvister, une filiale de Luminus spécialisée dans les panneaux photovoltaïques, a assuré la conception, la pose et la mise en service de l’installation.

Luminus et Coca-Cola ont profité de l’occasion pour expliquer à la ministre leur projet de construire sur le même site une éolienne, une première pour la Région de Bruxelles-Capitale. L’éolienne, de 2,4 MW, pourrait produire 5 100 MWh/an d’électricité verte, l’équivalent de la consommation annuelle moyenne de 1 400 ménages bruxellois. L’éolienne et les panneaux photovoltaïques pourraient couvrir 65% de la consommation énergétique du site. L’enquête publique débutera prochainement.

L’immeuble de bureaux The Bridge à Anderlecht abrite non seulement le siège de Coca-Cola Services, Coca-Cola European Partners Belux et d’autres entreprises, mais aussi le deuxième centre de recherche & développement Coca-Cola Services le plus important au monde. Il comprend une usine pilote qui produit et teste de nouvelles boissons à petite échelle.

Ben Bijnens, directeur Benelux chez Coca-Cola Services précise dans un communiqué publié à cette occasion : « En 2017, nous avons lancé un plan d’action pour la durabilité, dans lequel nous nous engagions entre autres à réduire nos émissions de CO2. Nous voulons réduire de moitié les émissions des activités de l’entreprise d’ici 2025, et grâce à cet investissement dans des panneaux solaires, nous produisons aujourd’hui notre propre électricité verte. »

De son côté, Marie-Christine Marghem rappelle : « Coca-Cola a mis au point une stratégie très ambitieuse qui repose sur les objectifs de développement durable des Nations Unies et travaille en partenariat avec Luminus qui dispose d’une expertise en matière de production d’énergie verte. En tant que ministre du Développement durable je ne peux qu’encourager ces grands acteurs économiques à collaborer afin de développer des stratégies industrielles qui placent la durabilité au cœur de leur modèle. Et qui participent à l’émergence d’une société qui réduit un peu plus chaque jour son empreinte écologique. »

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...