Démarrage d’une centrale de 68 MWc en Afrique du Sud

Share

L’installation est composée de 236 580 panneaux installés sur un terrain de 150 hectares. Le parc dont la construction a commencé en 2018 est capable de produire 177 660 MWh d’électricité par an.

L’électricité produite par la centrale solaire est injectée dans le réseau de l’électricien public Eskom dans le cadre d’un contrat d’achat d’électricité d’une durée de 20 ans.

Les partenaires du projet sont le groupe Reatile, via sa filiale dédiée, Reatile Solar Power (qui en détient 15%), aux côtés de Old Mutual Life Assurance Company South Africa, AREP et le groupe Phakwe.

Reatile Group signale qu’il a engagé six opérations de ce type en Afrique du Sud, dans le cadre du qutrième round d’appels d’offres lancés par le gouvernement ; un programme dénommé Renewable Energy Independent Power Producer Procurement Programme (REIPPPP), dont lobjectif est de délivrer à terme 2 300 MW de projets renouvelables dans les cinq ans pour le réseau sud-africain. Outre Bokomoso Solar (67,9 MW), sont en cours les centrales de Greefspan Solar (63 MWc),Droogfontein (86 MWc),  Waterloo (86 MWc), De Wildt  (58MW) et Zeerust 86 MWc). Ces projets sont tous situés dans les provinces du Nord-Ouest et du Nord du Cap. Au total, quelque 9 milliards de rands sont prévus pour ces six projets, soit environ 450 M€.

 

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...