Le Ghana inaugure son premier système hybride hydro-solaire

Share

Les autorités ghanéennes ont inauguré le premier système hybride hydro-solaire du pays, qui comprend un système solaire photovoltaïque flottant de 5 MWc dans la retenue d’eau du barrage hydro-électrique de Bui au Ghana. Cette installation est la première phase d’un projet solaire d’une puissance totale de 250 MWc, qui est mis en œuvre par tranches de 50 MWc. « Cela montre encore l’engagement de mon gouvernement à tenir la promesse de diversifier et d’augmenter la composante énergie renouvelable de notre mix énergétique à 10 % d’ici 2030 », a déclaré le président du Ghana lors de l’inauguration. Ainsi, une fois achevé, le projet s’ajoutera au barrage hydroélectrique de 404 MWc, mis en service en 2013 par l’entreprise chinoise Sinohydro.

La gestion de la construction de la centrale flottante a été confiée à Bui Power Authority (BPA), entreprise créée en 2007 pour opérer le barrage. En période de sécheresse, la centrale solaire devrait compléter la production du barrage qui baisse avec la chute du débit de la rivière Volta Noire. Selon Afare Apeadu Donkor, le président du conseil d’administration de BPA, les travaux de construction de la deuxième phase du projet « progressent », sans qu’une date de mise en service n’ait été annoncée.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

L’action du développeur solaire résidentiel SunPower s’effondre de 70 %
23 juillet 2024 Le cours de l'action du développeur américain d'installations solaires en toiture, appartenant à 32 % à TotalEnergies, est passé sous la barre des 1 $...