L’Egypte financera en partie la construction de la centrale solaire de Tshipuka en RDC

Share

Lors d’une visite officielle en Egypte, le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix Tshisekedi a signé plusieurs accords de partenariats avec le gouvernement et des entreprises égyptiennes, dont un concerne la construction de la centrale solaire photovoltaïque de Tshipuka, dans la province du Kasaï oriental (RDC). Dans ce cadre, le contrat d’ingénierie, d’approvisionnement et de construction (EPC) de l’installation de 10 MWc sera confié dans le cadre d’une procédure de gré à gré à un consortium formé par l’entreprise égyptienne Hassan Allam Construction et sa filiale Power Generation Engineering and Services Company (PGESCO), basée au Caire en Égypte. Son coût est de 19 millions de dollars et sa production desservira les habitants de la province en attendant la mise en service de la centrale hydroélectrique de Tshibasa, qui devrait avoir une capacité de 50 MWc.

Au total, environ 400 millions de dollars d’investissements ont été obtenus par la RDC. Les autres projets concernent par exemple l’aménagement de la route à péage Mbuji-Mayi-Kananga, la construction du port de Ndomba (ouest) et l’implantation d’une usine de traitement d’eau sur la rivière Lubi dans le Sankuru (centre l’installation de la fibre optique ou l’aménagement de la route à péage lors de ce voyage. Tous les travaux se feront avec la participation des sociétés égyptiennes à hauteur de 70%, et des firmes congolaises à hauteur de 30 %.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...