Madagascar: 23 villages électrifiés en 2020, 36 micro-réseaux en cours en 2021

Share

La DG Trésor aide les entreprises à se développer à l’international via le Fasep, rappelle la DG Trésor. Dispositif de soutien à l’internationalisation, il intervient en amont d’un projet d’infrastructures et permet à l’entreprise de démontrer l’efficacité de ses méthodes et d’acquérir une référence dans le pays partenaire.

Dans ce contexte, la direction générale du Trésor a financé avec le Fonds d’études et d’aide au secteur privé (Fasep), des études d’un montant de 0,44 M€ portant sur la faisabilité technique et financière de doter 142 villages, situés dans sept régions de Madagascar, de mini-réseaux solaires bénéficiant à 440 000 personnes.

Grâce à la mise en œuvre du projet aval, et la création du consortium WeLight pour porter ce projet, 23 villages ont pu être électrifiés en 2020 avec plus de 3 000 abonnés et 15 000 personnes bénéficiant désormais d’un accès à l’électricité, rapporte le Fasep. En 2021, 36 mini-réseaux seront mis en service. Les diligences se poursuivent pour l’électrification des 83 villages restants.

Welight réunit Sagemcom, qui avait réalisé les études de faisabilité, le groupe privé malgache Axian, présent dans les secteurs de l’énergie et des télécommunications, et la banque de développement norvégienne Nordfund.

La DG Trésor signale qu’un gisement hydrolien a également été identifié pour 19 villages. La mise en place de ces mini-réseaux doit permettre de satisfaire les besoins de base de chaque village concerné, en échange d’une rémunération assurée par un système sécurisé de paiement par mobile money.

Madagascar se situe parmi les pays les plus pauvres de la planète avec un PIB/habitant de 448 $. Si dans l’ensemble du pays, le taux d’accès à l’électricité à Madagascar s’élève à environ 15%, la proportion de la population rurale ayant accès à l’électricité atteint seulement 6%.

L’accès à l’électricité dans les campagnes constitue donc un enjeu structurant pour le développement socio-économique du pays. Les bénéfices attendus d’une amélioration du taux d’accès à l’électricité sont diversifiés : accès à l’éducation, la santé, l’information, la sécurité et le développement du tissu entrepreneurial.

Le consortium WeLight qui entend poursuivre son implication dans le développement de l’électrification rurale planifie d’ici 2023 d’équiper plus de 150 nouveaux villages.

 

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...