La première station à hydrogène d’Australie vient d’ouvrir à Canberra

Share

De pv magazine Australie, Bella Peacock

En Australie, la première station de ravitaillement en hydrogène ouverte au public est désormais ouverte à Canberra. La livraison de cette installation va de pair avec celle de la nouvelle flotte de 20 véhicules à hydrogène Hyundai Nexo pour le gouvernement de l’ACT.

Développé par Neoen, spécialiste français des énergies renouvelables et du stockage, avec la société australienne ActewAGL, ce projet a été réalisé dans le cadre d’un contrat pour la phase 3 du parc éolien de Hornsdale.

Le ministre de l’Énergie de l’ACT, Shane Rattenbury, voit cette inauguration comme une étape majeure dans le déploiement des véhicules à zéro émission. « De l’hydrogène vert produit grâce à l’approvisionnement en électricité 100 % renouvelable de l’ACT sera disponible à la station », annonce-t-il. Selon lui, tout cela a été rendu possible grâce aux enchères inversées « innovantes » de l’État pour l’électricité renouvelable.

Et Shane Rattenbury d’ajouter: « Cette station permettra aux véhicules électriques à pile à combustible de circuler sur nos routes aux côtés des véhicules électriques à batterie, formant ainsi une voie solide vers un transport sans rejets carbonés à Canberra. »

Pour Louis de Sambucy, directeur général de Neoen Australia, l’ouverture de cette première station à hydrogène ouvre la voie à la livraison de nombreuses autres installations similaires à travers l’Australie. « L’hydrogène renouvelable représente une opportunité intéressante pour la décarbonisation des secteurs du transport, du gaz et de l’industrie dans l’ACT et au-delà, alors que nous sommes en transition vers un réseau électrique à base de renouvelables », déclare-t-il.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...