La Chine confirme son ambition d’installer 1,2 TW d’EnR d’ici à 2030

Share

D’après pv magazine International

Le gouvernement chinois a annoncé le 26 octobre un plan d’action visant à réduire les émissions de carbone au cours de cette décennie. Le Conseil d’État a donc confirmé les chiffres qui avaient été initialement publiés par le gouvernement chinois en décembre 2020. Selon le document, les énergies non fossiles représenteront 20 % de la consommation à la fin de 2025, et un quart du total en 2030. Les émissions de dioxyde de carbone par unité de PIB seront réduites de 65 % par rapport aux niveaux de 2005, dans le cadre de cette politique. En ce qui concerne les énergies renouvelables, le document prévoit une capacité de production solaire et éolienne d’au moins 1,2 TW. Selon les statistiques de l’Administration nationale de l’énergie, la Chine dispose actuellement d’environ 253 GW de solaire installés. La politique prévoit également 120 GW de capacité de stockage d’énergie hydroélectrique par pompage et rend obligatoire l’installation de panneaux solaires sur environ la moitié des nouveaux bâtiments publics et industriels du pays.

Toujours dans le pays, le fabricant de cellules solaires Aikosolar a annoncé deux importants accords d’achat de wafers sur trois ans, avec l’entreprise de traitement des eaux usées Shuangliang et le fabricant de cellules solaires Shangji. Aikosolar achètera 2,1 milliards d’unités à Shuangliang et 780 millions d’unités à Shangji, avec des prix fixés mensuellement, a annoncé hier la société.

Enfin, le fabricant de produits solaires Zhonghuan Semiconductor a enregistré un chiffre d’affaires de 11,4 milliards de RMB (1,78 milliard de dollars) au troisième trimestre, soit une hausse de 117,46 % par rapport à la même période de l’année précédente. Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s’est élevé à 1,28 milliard RMB (200 millions USD), soit une croissance de 226,3 % en glissement annuel. Selon la mise à jour financière de Zhonghuan, la pénétration du marché de ses plaquettes 210 mm « G12 » a atteint 20 %, contre seulement 6 % au début de l’année. Zhonghuan a déclaré que sa capacité annuelle de fabrication de plaquettes avait atteint 73,5 GW à la fin du mois de septembre, dont 59 % sont compatibles avec la technologie G12. L’usine G12 de 50 GW de la société à Ningxia, qui, selon Zhonghuan, sera la plus grande usine de fabrication de plaquettes au monde, devrait être mise en service en décembre et entrer pleinement en activité d’ici 2023.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...