[Tribune SolarPower Europe] Les hausses de prix de l’électricité en Europe dopent le solaire

Share

A la veille du sommet européen d’octobre, où les dirigeants européens se sont réunis pour discuter des prix de l’électricité, les industries à forte intensité énergétique avaient appelé les dirigeants à mettre en œuvre des mesures politiques pour soutenir l’accès de l’industrie aux énergies renouvelables. Huit associations industrielles grosses consommatrices, représentant les secteurs du papier, de l’aluminium et de la chimie, entre autres, se sont jointes à SolarPower Europe et à WindEurope pour souligner l’urgence pour les décideurs politiques de soutenir la transition vers des énergies renouvelables rentables et fiables.

Entre-temps, au niveau des ménages, nos propres recherches montrent que l’énergie solaire protège déjà de manière significative les foyers contre les chocs des prix de l’énergie. Les ménages disposant d’installations solaires existantes dans les régions européennes (Pologne, Espagne, Allemagne et Belgique) économisent en moyenne 60 % sur leur facture d’électricité mensuelle pendant cette crise.

Comme l’a déclaré le vice-président de la Commission européenne, Valdis Dombrovskis, cette situation d’urgence liée aux coûts de l’énergie « ne fait que renforcer le projet d’abandon des combustibles fossiles ». Le vice-président Frans Timmermans a été encore plus clair lorsqu’il s’est adressé aux membres du Parlement européen, affirmant que si « nous avions eu le Green Deal cinq ans plus tôt, nous ne serions pas dans cette situation, car nous serions alors moins dépendants des combustibles fossiles et du gaz naturel ».

La reconnaissance par la Commission européenne de la nécessité d’accélérer la transition écologique s’est reflétée dans sa “boîte à outils” destinée aux États membres de l’UE pour faire face à la crise. Les orientations réitèrent les propositions existantes sur l’accélération de l’octroi de permis pour les nouveaux projets d’énergie renouvelable, et présentent des recommandations pour soutenir l’accès de l’industrie aux contrats d’achat direct d’électricité (PPA) renouvelables. Les PPA sont essentiels pour réduire les émissions industrielles de carbone, tout en offrant aux entreprises des coûts énergétiques stables à long terme, et en les protégeant des fluctuations de prix que nous connaissons actuellement.

La recommandation de la Commission sur les contrats d’achat d’électricité est tombée à point nommé, un jour seulement avant RE-Source 2021. 700 experts se sont réunis à Amsterdam pour RE-Source 2021 les 14 et 15 octobre. Cette conférence annuelle de deux jours facilite les PPA renouvelables d’entreprise en mettant en relation les acheteurs d’entreprise et les fournisseurs d’énergie renouvelable.

Image : David Plas/Solarpower Europe

Avec le dernier soutien de la Commission aux énergies renouvelables, le potentiel de l’énergie solaire apparaît comme un vainqueur incontestable. La Commission européenne vient de publier son plan de travail pour 2022, avec le solaire comme seule technologie énergétique citée. Nous devons profiter de cette occasion pour adopter les solutions claires disponibles afin de relever les défis restants pour réaliser l’énorme potentiel du solaire. Si l’on considère le segment des toitures par exemple, l’énergie solaire sur toiture devrait être la norme pour les sites commerciaux et industriels nouvellement construits ou rénovés. Plus largement, nous devons nous attaquer aux processus d’autorisation longs et fastidieux qui ralentissent l’installation de sites solaires.

Tant que les pays restent dépendants des combustibles fossiles, les futures hausses des prix de l’énergie seront incontournables. L’année dernière, six États membres de l’UE, dont l’Espagne, ont appelé à un engagement en faveur de systèmes d’électricité 100 % renouvelables. Pour aller plus loin, les gouvernements doivent lancer des appels d’offres dédiés et établir les bons signaux de prix pour les projets solaires et de stockage, tout en mettant en œuvre des politiques d’innovation ambitieuses pour déployer les technologies dont nous avons besoin dans nos réseaux.

Les dirigeants européens se réuniront à nouveau en décembre pour discuter de la question des prix de l’énergie, la Commission devant publier la même semaine ses derniers ajouts à son paquet « Fit for 55 ». SolarPower Europe et ses partenaires passeront les semaines et les mois à venir à travailler avec les décideurs politiques pour s’assurer que toute mesure législative reflète le rôle du solaire dans la protection des foyers et des entreprises contre les hausses de prix, tout en protégeant la planète des émissions de carbone.

Walburga Hemetsberger, PDG de SolarPower Europe.

Image : Solarpower Europe

L’autrice, Walburga Hemetsberger, est directrice générale de SolarPower Europe. Elle est titulaire d’un diplôme de droit et d’administration des affaires de la Leopold-Franzens Universität à Innsbruck et était auparavant chef du bureau de représentation de l’UE chez VERBUND et membre du conseil d’administration de Hydrogen Europe, entre autres fonctions. Elle parle allemand, anglais, néerlandais et français.

The views and opinions expressed in this article are the author’s own, and do not necessarily reflect those held by pv magazine.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.