Sonatrach installe 10 MW de solaire pour alimenter ses sites pétroliers de Hassi Messaoud en Algérie

Share

L’entreprise pétrolière et gazière algérienne Sonatrach va construire une centrale solaire de 10 MW pour alimenter les sites pétroliers de Hassi Messaoud, un immense gisement situé dans la wilaya d’Ouargla, une collectivité territoriale du centre-est du pays qui est devenue, de fait, l’un des cœurs économiques de l’Algérie. La construction du projet devrait débuter d’ici 2022 et sera financée en fonds propres, selon le communiqué publié par le groupe à l’occasion.

Sonatrach avait déjà pris part à un projet pilote dans le bassin de Berkine situé dans la même région. En partenariat avec le groupe pétrolier italien Eni, il avait inauguré en 2018 la première centrale photovoltaïque (10 MW) de ce qui devrait être un programme d’installation de 1 300 MW de capacité de production solaire prévu dans la stratégie Sonatrach-2030. De son côté le géant italien s’était engagé, sur les dires de son CEO Claudio Descalzi, à réaliser en Algérie des sites photovoltaïques pour un total de 300 MW.

Pour Youcef Khanfar, le directeur central des ressources nouvelles de Sonatrach, l’Algérie possède tous les atouts pour se lancer dans le photovoltaïque. « Nous avons les grands espaces et la radiation solaire en Algérie peut atteindre les 3000 heures par an. Aussi, le sable de désert regorge de sélénium, un composant qui rentre dans la composition des cellules solaires photovoltaïques », a-t-il avancé.

« Nous devons absolument réussir le plan des 15 000 MW [de capacité solaire installée d’ici 2035]. Pour cela, nous devons mettre en place un minimum de 1 000 mégawatts par an d’ici à 2035 », avait affirmé en décembre 2020 le ministre de la Transition et des Energies renouvelables Chems Eddine Chitour lors d’une interview. Pour poursuivre cet objectif, le recours aux appels d’offre sera un levier important. Et pour rassurer les investisseurs, la Société algérienne des énergies renouvelables (SHAEMS), elle-même détenue par le géant gazier public Sonatrach et la compagnie d’électricité Sonelgaz, pourra prendre jusqu’à 25 % dans les holding des futurs projets lauréats.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Enphase lance en France sa batterie domestique en 5 kWh
09 juillet 2024 Basée sur la chimie lithium fer phosphate (LFP), celle-ci dispose d'une capacité totale d'énergie utilisable de 5 kWh, de six micro-onduleurs IQ8D-BAT...