Un aéroport japonais va accueillir 180 MW d’énergie solaire

Share

D’après pv magazine International

Tokyo Gas a révélé qu’il prévoit de construire une centrale solaire de 180 MW à l’aéroport international de Tokyo Narita, dans la préfecture de Chiba au Japon.

Le fournisseur de gaz japonais prendra une participation de 50 % dans Green Energy Frontier, la société à finalité spécifique qui a été créée pour le projet. Narita International Airport Corp. (NAA) détiendra la part restante. L’installation vendra de l’électricité à la NAA dans le cadre d’un contrat d’approvisionnement à long terme.

Tokyo Gas a déclaré avoir déjà identifié 200 hectares de terrain pour la centrale photovoltaïque. La première tranche de 75 MW devrait être mise en service d’ici la fin de l’année 2030, et les 105 MW restants devraient être mis en service d’ici la fin de l’année 2045.

« Nous nous sommes fixé pour objectif de réduire à pratiquement zéro les émissions de CO2 provenant de l’énergie utilisée dans les installations aéroportuaires et les véhicules commerciaux d’ici 2050, ont déclaré les entreprises dans un communiqué commun. Nous prévoyons de déployer des installations de production d’énergie solaire à grande échelle et des technologies de décarbonisation de nouvelle génération telles que l’hydrogène et la capture du carbone ».

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...