Etude des scénarios de charge des onduleurs de formation de réseau (GFM)

Share

D’après pv magazine international.

Un consortium allemand dirigé par l’institut Fraunhofer ISE, le fabricant d’onduleurs Kaco New Energy et le fournisseur de semi-conducteurs Infineon Technologies AG prévoit de développer des onduleurs synchrones à formation de réseau dit “grid-forming” (GFM) pour les centrales solaires.

Le projet de recherche “Stabil” vise à étudier les scénarios de charge potentiels auxquels les onduleurs de formation de réseau pourraient être exposés à l’avenir.

“Ces recherches permettront de tirer des conclusions sur le dimensionnement optimal et rentable, notamment en ce qui concerne les semi-conducteurs de puissance”, a déclaré le Fraunhofer ISE.

Le consortium mesurera les performances des premiers prototypes d’onduleurs de formation de réseau dans une centrale photovoltaïque à Dürbheim, en Allemagne. L’objectif de ces premiers tests est d’examiner les performances des dispositifs dans des conditions de fonctionnement réelles, les facteurs et les profils de stress caractéristiques.

Une fois ces essais terminés, les experts des trois entités seront en mesure d’élaborer des “profils de charge”, qui définissent des valeurs telles que l’irradiation horizontale, directe et diffuse globale et la température ambiante.

“Ceux-ci seront analysés en laboratoire sur la base des charges futures estimées”, ont-ils déclaré. “À partir de ce retour d’information, nous pourrons formuler des recommandations en vue notamment d’optimiser la conception de ces dispositifs et de leurs composants pour une longue durée de vie.”

Kaco New Energy participera au projet en intégrant dans ses appareils la commande de formation du réseau pour le photovoltaïque. Infineon Technologies fournira des modules semi-conducteurs optimisés pour les onduleurs.

“Dans le système énergétique du futur, qui sera en grande partie construit sans les machines synchrones de formation de réseau des centrales électriques conventionnelles actuelles, les onduleurs de formation de réseau doivent assurer la stabilité du réseau non seulement en fonctionnement normal, mais aussi en cas de graves défaillances du réseau”, a déclaré le Fraunhofer ISE.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...