Un projet d’interconnexion de 225 kV entre la Mauritanie et le Mali pour le développement de centrales solaires

Share

Le projet Desert to Power a pour objectif de développer 10 GW d’énergie solaire et de stockage dans les 11 pays de la région du Sahel en Afrique. Pour intégrer efficacement ces nouvelles capacités, la Mauritanie et le Mali vont se doter d’une interconnexion électrique haute tension ralliant leurs deux pays sur 1 373 kilomètres. Ce développement est le premier tronçon de la dorsale trans-sahélienne devant relier la Mauritanie au Tchad, en passant par le Mali, le Burkina Faso et le Niger.

La ligne de 225 kV entre la Mauritanie et le Mali présentera une capacité de transit de 600 MW et sera associée au développement des centrales solaires prévues dans la région. Le projet d’interconnexion annoncé s’accompagne justement de la construction d’un parc photovoltaïque de 50 MW à Kiffa, une localité du sud de la Mauritanie. Celui-ci sera reliée à l’interconnexion et devrait, selon les partenaires du projet, connecter 100 000 nouveaux ménages (80 000 en Mauritanie et 20 000 au Mali) au réseau électrique dans les localités traversées.

« L’approbation de ce projet montre que l’Initiative Desert to Power se concrétise progressivement à travers les projets structurants qui permettront de développer des moyens de production d’énergie renouvelable dans les deux pays », a déclaré Daniel Schroth, directeur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique à la Banque africaine de développement.

Et pour cause, le projet d’interconnexion bénéficiera d’un financement de 302,9 millions de dollars (277 millions d’euros) validé fin décembre 2023 par le fonds africain de développement (FAD), le guichet de prêt à taux concessionnels du groupe de la Banque africaine de développement. Environ 90 % de cette enveloppe sera destinée à la Mauritanie, 10 % au Mali, sachant que le reste du financement nécessaire à la réalisation du projet, à savoir environ 812 millions d’euros, seront fournis par d’autres partenaires et des fonds climatiques. Les partenaires du projet devront également faire face aux difficultés politiques auxquelles sont en proie les deux pays, en particulier le Mali.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Apex Energies lève plus de 120 M€ pour construire 250 centrales solaires en toitures et ombrières
18 juillet 2024 D'un montant exact de 125,4 M€, il s'agit du deuxième financement de plus de 100 millions d’euros levé par le groupe et du plus important de son histo...