Skip to content

Mali

La BAD investit 379,6 millions de dollars dans le projet à grande échelle « Desert to Power »

La BAD accorde un financement de 379,6 millions de dollars aux pays du G5 Sahel dans le cadre du programme « Desert to Power » qui vise à exploiter le potentiel solaire de la région en y développant 10 GW d’installations à grande échelle d’ici 2030.

WiSEED accompagne Azolis, spécialiste des solutions de solaire photovoltaïque, pour sa levée de fonds

Pour accompagner sa forte croissance et son développement à l’international, la jeune société fondée en 2015 souhaite réunir 350 000 euros lors de cette première levée de fonds. Elle a pour objectif de tripler son chiffre d’affaires sur 2021 à 1,5 million d’euros.

Baobab + lève 10 millions d’euros pour ses kits solaires en Afrique

Baobab+ a récolté une enveloppe de 10 millions d’euros de fonds propres auprès du fonds public norvégien Norfund pour étendre ses activités de distribution de systèmes solaires domestiques. Présente en Afrique de l’Ouest et à Madagascar, la société entend se déployer au Nigéria et en RDC et atteindre un million de foyers équipés de ses solutions solaires et digitales d’ici 5 ans – contre 220 000 aujourd’hui.

Le G5 Sahel valide la feuille de route du projet solaire de 10 GW « Desert to Power »

Le G5 Sahel a validé la feuille de route du projet d’énergie durable Desert to Power. Soutenu par la Banque africaine de développement, le programme vise à tirer profit des ressources du Sahel en énergie solaire pour étendre l’accès à l’électricité sur la région grâce, notamment, à 10 GW de capacité verte additionnelle.

Legendre Energie construira une centrale solaire de 50 MW au Mali

Le centrale, qui nécessite un investissement de 50 millions d’euros, pourrait être mise en service en 2023.

Une centrale hybride solaire (30 MWc) et batteries hors réseau (15,4 MWh) pour la mine d’or de Fekola, au Mali

Le 12 avril 2021, BayWa r.e et Suntrace GmbH – partenaires de B2Gold – ont annoncé la mise en service d’une centrale hybride associant 30 MWc de PV et 15,4 MWh de batteries pour le site de la mine d’or de Fekola, au Mali.

Le Mali donne son feu vert à deux nouvelles centrales solaires en PPP

Le gouvernement malien vient d’approuver deux nouveaux projets de centrales solaires photovoltaïques au Mali en PPP (Partenariat public privé). La première centrale (50 MWc) sera construite à Fana par la société Legendre Energie, la filiale du groupe français Legendre. La deuxième installation (33 MWc)sera réalisée à Pélengana par le producteur indépendant d’électricité norvégien Scatec.

2

Oolu, « le fournisseur solaire le plus prometteur d’Afrique de l’Ouest », lève 8,5 millions de dollars

Oolu a clôturé un cycle d’investissement de série B de 8,5 millions de dollars, dirigé par le producteur indépendant d’énergie renouvelable RP Global. Parmi les autres investisseurs figurent Persistent Energy Capital, Shell-seed impact investor All On, Gaia Impact Fund et DPI Energy Ventures.

Le Mali poursuit son développement dans le solaire

Le gouvernement malien, qui met un coup d’accélérateur dans l’électrification du pays, a confié aux IPP émirati Phanes Group et irlandais WElink Energy la construction d’une centrale solaire de 93 MWc dans le sud du pays.

1

Akuo met en service une centrale solaire de 50 MWc au Mali

Au-delà de la fourniture énergétique, le projet a aussi une dimension agricole et sociale. L’aménagement d’une parcelle de 5 ha, adjacente à la concession, a permis la mise à disposition d’une zone maraichère à destination des populations voisines de la centrale.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close