Une start-up autrichienne propose un système de suivi à deux axes pour l’agrivoltaïque

Share

D’après pv magazine international.

La start-up autrichienne Anywhere.solar a lancé un nouveau système de suivi (ou tracker solaire) à deux axes pour des applications dans des projets photovoltaïques.

Le suiveur a un angle de rotation est-ouest de 360 degrés, avec un angle d’élévation de 0 à 85 degrés. La surface de module disponible est de 75 m2. En fonction des modules utilisés, il est possible d’installer des systèmes photovoltaïques d’une puissance comprise entre 14 et 19 kW.

Le système repose sur une sous-structure en aluminium qui est ancrée dans le sol à l’aide d’éléments de construction légers du fabricant Steelroot. Selon le fabricant, le montage est possible sans engins de chantier lourds. En fin d’utilisation, les fondations peuvent être entièrement démontées.

« Nos suiveurs cherchent toujours le soleil eux-mêmes », a déclaré Martin Lublasser, PDG d’Anywhere Solar. « Par conséquent, l’orientation et le plan de la zone d’installation n’ont pas d’importance. »

Les trackers peuvent être installés à côté des allées de champs et sur les terres en jachère, mais aussi directement dans le champ.

À l’aide d’un portail web doté d’un calendrier intégré, les développeurs peuvent créer des conditions optimales pour la croissance des plantes en surveillant l’ombrage et l’irrigation. Les structures peuvent également être utilisées lors d’événements météorologiques extrêmes tels que la grêle ou une sécheresse prolongée. Si les structures modulaires sont en position horizontale, des machines agricoles d’une hauteur maximale de 4,3 mètres peuvent passer en dessous.

« Outre l’optimisation de l’utilisation agricole, le système impressionne également par ses rendements en énergie solaire », a déclaré Michael Manfred Fischer, directeur général de la société de conseil Fischer & Consort, qui a soutenu Anywhere Solar lors de son lancement sur le marché. « Au cours de l’année, environ 40 % d’énergie en plus est injectée dans les réseaux par rapport à des systèmes rigides de taille comparable. »

Traduit par Marie Beyer.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.