Les Hauts-de-Seine se dotent d’une Société d’économie mixte pour déployer le PV

Share

Les élus des Hauts-de-Seine ont acté le 5 juillet la création d’une Société d’économie mixte, la SEM-Energie-92, pour favoriser le développement des énergies renouvelables et de récupération sur le territoire. Doté d’un capital social de 1,5 million d’euros, ce nouvel outil de pilotage stratégique et de financement associe cinq partenaires : le département, actionnaire majoritaire à 60 %, la Caisse des dépôts (28 %), le Syndicat intercommunal pour le gaz et l’électricité en Île-de-France (7,5 %), la ville de Clichy-la-Garenne (2,5 %) et enfin la Caisse d’Epargne à hauteur de 2 %.

L’accent sera mis sur le solaire et le verdissement des réseaux de chaleur urbains par la géothermie. « Il ne s’agit pas de créer des puits dans chaque commune. L’intérêt d’agir à l’échelle du département, c’est qu’on peut savoir où les placer intelligemment sans que personne ne soit privé de la géothermie », indique Georges Siffredi, le président du département des Hauts-de-Seine (ex-LR). Si moins de 3 % des énergies consommés par les Alto-Séquanais sont issues des renouvelables produits localement, les études menées par le département révèlent que le potentiel photovoltaïque des grandes toitures et parkings de plus de 1 500 m2 serait de l’ordre de 1,1 TWh/an. Dix périmètres de géothermie profonde ont aussi été identifiés en vue d’enrichir le mix des réseaux de chaleur urbains, qui à raison de 1 TWh/an, doubleraient la production actuelle.

Dans une communication publiée en décembre 2023, le département indiquait que la priorité serait d’installer des panneaux photovoltaïques sur 54 bâtiments déjà identifiés (collèges et parkings), auxquelles s’ajouterait peut-être le patrimoine du bailleur social Hauts-de-Seine Habitat. Cette volonté est en lien avec la nouvelle Trajectoire d’adaptation au changement climatique des territoires (TACCT), également entérinée par les élus départementaux.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...