Skip to content

Ombrières

Mobilité solaire : un train autonome basé sur un système PV+stockage en AC locale et collective

Soutenu par un consortium d’industriels et des investissements publics, l’écotrain est alimenté à 90 % en énergie solaire et peut être déployé sur les lignes existantes pour le transport de passagers et le fret. Le concept repose sur une boucle locale d’énergie, les principes de mobilité « au fil du soleil » et un système pensé en courant continu. Amarenco est en charge de développer la partie électrique avec des installations PV + stockage en AC collective. Un pré-démonstrateur devrait être testé sur le site du constructeur Socofer à côté de Tours à la mi-2023 et bénéficie du soutien de l’IMT Mines d’Albi dans le cadre d’un programme de recherche pour l’AC collective.

ABB et Eiffage retenus pour réaliser le branchement électrique des navires à quai dans le port de Toulon

Pour réduire les émissions polluantes des ferries et de navires de croisière à quai, le plan “Escales zéro fumée” vise à remplacer les groupes électrogènes utilisés par les bateaux par un branchement électrique à quai, alimenté pour partie par de l’électricité solaire. Les deux entreprises ont été choisies pour effectuer l’architecture réseau d’électrification pour raccorder des navires en 50 ou 60Hz.

Les nouveaux raccordements PV en baisse au 1er trimestre 2022

Au cours du premier trimestre 2022, 484 MW supplémentaires ont été raccordés, contre 736 MW au cours de la même période en 2021. La puissance du parc solaire photovoltaïque atteint 14,6 GW à la fin du T1.

CNR crée une filiale dédiée au solaire dans la vallée du Rhône

L’ambition de la filiale, baptisée Solarhona, est de déployer 1 000 MWc supplémentaires d’ici 2030 dans les territoires du sillon rhodanien, en priorisant les projets photovoltaïques de petite taille sur les toitures de bâtiments, les ombrières de parking ainsi que les petites surfaces au sol et plans d’eau.

L’acteur de la semaine : Smart Energies témoigne de la reprise attendue du développement en toiture

L’IPP attend des mesures d’urgence pour sortir du pipeline un portefeuille de projets en toiture et en ombrières de parking. Soutenu par RGreen Invest depuis mars 2022, Smart Energies devrait être en mesure de construire quelque 400 MW de projets pour atteindre les 500 MW en exploitation d’ici 2026, en massifiant son développement en France et en Italie et en ouvrant de nouveaux pays en Europe.

[Dans les allées d’Intersolar 2022] ARaymond veut faciliter la pose des panneaux solaires

L’industriel français est spécialisé dans les solutions de fixation et d’assemblage. Initialement positionné sur le secteur automobile, le groupe grenoblois s’est lancé depuis 15 dans l’industrie photovoltaïque avec des solutions qui visent à faciliter et accélérer la pose des panneaux en évitant l’utilisation des vis et des écrous dans les structures de centrales PV.

Une deuxième centrale photovoltaïque pour VSB énergies nouvelles à Nîmes

VSB énergies nouvelles a été retenu pour développer, financer et construire une centrale en toiture et en ombrière de parking installée sur un centre technique municipal qui produira plus de 2000 MWh par an, réinjectés sur le réseau. Sa mise en service est prévue pour mars 2024.

[Spéciale présidentielle 2022] Le programme de Jean-Luc Mélenchon dans les EnR et le solaire

Le programme énergétique du candidat de la France Insoumise est clair : un mix électrique à 100% d’énergies renouvelables d’ici 2050 et une sortie du nucléaire et des énergies fossiles. La feuille de route du candidat est assez bien détaillée et reprend quasi intégralement les prérogatives de La Stratégie Nationale Bas-Carbone (SNBC) qui vise à atteindre la neutralité carbone en 2050. Le programme intègre une baisse de 65 % des émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2030 en mettant à profit les scénarios NegaWatt et RTE pour combiner transition, sobriété et efficacité énergétique.

Voltalia reprend l’entreprise en difficulté Cap Sud et mise sur les toitures agricoles PV

Via sa filiale Helexia, spécialisée sur les ombrières solaires, les systèmes PV en toiture et l’optimisation énergétique des bâtiments, le groupe français reprend l’entreprise Cap Sud et son portefeuille de 344 toitures agricoles photovoltaïques d’une puissance cumulée d’environ 35 MW.

Le plus grand arbre solaire du monde entre au Guinness des records

Avec une surface de panneaux photovoltaïques de 309,83 m2, la construction a été officiellement certifiée par le Guinness World Records.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close