Skip to content

Autoconsommation

[UAPV22] Photovoltaïque et électromobilité : perspectives de déploiement

L’université de l’autoconsommation d’Enerplan a dédié un atelier interactif au couplage photovoltaïque-électromobilité. Il a notamment permis d’évoquer les mesures réglementaires et les objectifs de développement des points de charges pour les véhicules électriques et les opportunités qui en ressortent pour le solaire.

[UAPV22] Pilotage, stockage et flexibilité pour intégrer la production solaire

La montée en puissance de la production intermittente des énergies renouvelables pose la question de leur intégration sur le réseau. Cette croissance verte suppose de coordonner les parties prenantes, du gestionnaire au développeur, en passant par les acteurs du bâtiment et les consommateurs. La mise en place d’une flexibilité réelle a été au coeur des échanges de la table ronde dédiée au sujet lors de l’université de l’autoconsommation photovoltaïque 2022, qui a permis d’évoquer les solutions innovantes commercialisées à date.

[UAPV22] Le processus de raccordement dans les projets AC : frais, délais et quid de l’injection réseau

Si les projets en autoconsommation attirent de manière croissante, ils posent aussi la question du raccordement au réseau. Selon la taille et l’implantation de l’installation, cette étape peut coûter cher et ralentir le développement de l’initiative. Les échanges du premier jour de l’Université de l’autoconsommation photovoltaïque 2022 ont permis d’aborder ces questions et les perspectives d’amélioration en présence de l’opérateur réseau Enedis.

[UAPV22] Enerplan présente son plan national pour booster l’autoconsommation solaire

Ces 20 et 21 septembre, Enerplan a réuni à Paris les acteurs de l’autoconsommation pour échanger sur les innovations, les développements et les difficultés de la filière. Pour accélérer le déploiement du solaire en AC en France, notamment dans un contexte de crise énergétique, il exhorte le gouvernement à inscrire l’autoconsommation dans le projet de loi d’accélération des énergies renouvelables.

[Tribune] La seule référence à un prix de marché de l’électricité est inadaptée pour poursuivre l’implantation de PV en France

La raréfaction du foncier disponible pour le PV, l’incertitude des prix de gros de l’électricité et la perspective de la loi Climat-résilience mènent à pousser la réflexion sur l’autoconsommation collective. Cette tribune propose une ouverture sur les opportunités du solaire dans une perspective de développement lié à la compréhension des usages énergétiques et à la mise en place d’une répartition optimisée de la production dans les communautés énergétiques.

L’IMT Mines d’Albi coordonne 80 acteurs publics et privés autour du projet de mobilité solaire Ecotrain

Le projet Ecotrain vise à mettre en place une solution de mobilité multimodale décarbonée basée sur un système de navettes ferroviaires utilisant les rails existants ainsi que sur une flotte de véhicules électriques disposés dans les gares pour les trajets dits du « dernier kilomètre ». Près de 80 acteurs privés et publics se sont réunis pour coordonner le déploiement concret du projet, en vue d’une implémentation en Occitanie d’ici à 2026.

[L’acteur de la semaine] Helexia accompagne les entreprises dans leur transition énergétique

Après avoir enregistré une très forte croissance ces dernières années, l’entreprise basée dans les Hauts-de-France concentre son développement notamment sur l’international et sur le renforcement de son activité dans les hangars et les toitures agricoles.

Engie lance un programme solaire hors réseau au Bénin

Via sa filiale Engie Energy Access, le groupe français a obtenu un prêt de 10 millions d’euros auprès de la Banque européenne d’investissement pour déployer 107 000 systèmes solaires domestiques dans les zones isolées et non connectées du pays. Les foyers peuvent acheter l’équipement via un mode de paiement à l’acte qui couvre également l’acquisition du matériel.

Mobilité solaire : un train autonome basé sur un système PV+stockage en AC locale et collective

Soutenu par un consortium d’industriels et des investissements publics, l’écotrain est alimenté à 90 % en énergie solaire et peut être déployé sur les lignes existantes pour le transport de passagers et le fret. Le concept repose sur une boucle locale d’énergie, les principes de mobilité « au fil du soleil » et un système pensé en courant continu. Amarenco est en charge de développer la partie électrique avec des installations PV + stockage en AC collective. Un pré-démonstrateur devrait être testé sur le site du constructeur Socofer à côté de Tours à la mi-2023 et bénéficie du soutien de l’IMT Mines d’Albi dans le cadre d’un programme de recherche pour l’AC collective.

Penser la charge des véhicules électriques « au fil du soleil »

L’énergie solaire présente de nombreux avantages à être exploitée en source d’alimentation directe pour les systèmes de charge VE, tant en termes de coût et de dimensionnement des installations que parce qu’elle est adaptée aux usages réels de la mobilité. Cette tribune fait le point sur le type d’offre de charge qui pourrait se développer en France.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close