Skip to content

Research

Un système d’ombrières solaires pour la culture durable de roses

Des chercheurs ont modélisé des configurations de modules PV sur une serre utilisée pour la culture de roses dans la région de Shiraz, en Iran. L’équipe a ainsi déterminé un « point idéal », où les modules produisent le plus d’énergie et fournissent des conditions de croissance optimales pour la culture.

Vers l’impression à grande échelle de cellules solaires en pérovskites

Des scientifiques allemands ont étudié les procédés d’impression des cellules solaires en pérovskite, et ont tiré d’importantes conclusions concernant le développement d’encres adaptées pour former la structure de pérovskite.

Un outil pour mesurer des facteurs d’inadéquation au niveau des cellules PV

Des scientifiques portugais ont proposé un nouvel outil pour simuler des installation PV dans des conditions d’inadéquation, notamment au niveau des cellules. Selon eux, cet outil est particulièrement adapté aux simulations de systèmes PV avec peu de chaînes de modules.

Les technologies PV organiques amenées à se développer

Une équipe de recherche anglo-allemande affirme que les technologies PV organiques peuvent devenir suffisamment matures pour concurrencer les produits à base de silicium cristallin et de couches minces non seulement dans l’intégré au bâti, mais aussi dans les parcs solaires à grande échelle. Pour y parvenir, les produits PV organiques devront cependant atteindre des rendements plus élevés.

CEA-INES : « Il est nécessaire et urgent de redéfinir la réflexion sur l’utilisation des matériaux dans l’industrie photovoltaïque ».

Le CEA-INES, l’Institut national français de l’énergie solaire, s’apprête à accueillir la quatrième édition de son atelier ECO-PV. Initialement prévu pour ce printemps, il a été reporté à mars 2021, pour cause de Covid. Des experts dans le domaine de la soutenabilité solaire présenteront et discuteront de « Photovoltaïque : vers une industrie durable », avec des sujets allant du recyclage, de l’évaluation du cycle de vie et de la politique européenne à la fabrication et à l’économie circulaire. Dans une interview, l’institut évoque pour pv magazine l’état actuel de la durabilité solaire et de ses objectifs pour les travaux futurs.

Les cellules solaires ultra-minces viables : les obstacles à franchir

Une nouvelle étude de chercheurs du CNRS souligne le potentiel des cellules photovoltaïques ultra-minces, mais la voie vers la production commerciale sera semée d’embûches. Les chercheurs ont proposé une série de nouvelles architectures cellulaires intégrant des éléments photoniques et électroniques.

Un prototype de batterie double-ion promet un stockage de l’énergie sûr et compétitif

Des scientifiques ont mis au point un prototype de batterie en utilisant une nouvelle méthode chimique double-ion. Cette conception évite de nombreux matériaux rares ou coûteux que l’on trouve dans les batteries lithium-ion actuelles, et présente également un risque d’incendie intrinsèquement plus faible. La batterie a montré des performances prometteuses, et ses créateurs affirment avoir identifié plusieurs domaines dans lesquels les performances pourraient être améliorées.

En quête de la meilleure technique de refroidissement des modules PV

Une équipe de recherche internationale a analysé toutes les technologies de refroidissement existantes pour les panneaux photovoltaïques et a indiqué les meilleures options actuelles et les tendances futures de la recherche. Selon ses conclusions, le refroidissement actif à l’eau, bien que coûteux et peu pratique, est la technique de refroidissement la plus efficace, tandis que les systèmes de refroidissement passif, bien que faciles à appliquer, ont encore des possibilités limitées.

Les problèmes liés au recyclage des batteries au lithium-ion et les solutions

Etudier le recyclage dès la conception n’est pas perçu comme une priorité pour les fabricants de batteries, mais des solutions existent. Le recyclage des dispositifs au lithium-ion est techniquement réalisable, mais il nécessite une amélioration de son analyse de rentabilité pour prendre son essor.

Une cellule photo-électrochimique innovante pour transformer le CO2 en CO

Trois équipes de recherche françaises de l’Université de Paris (LEM) et de l’Université de Nantes (IMN et CEISAM) ont développé une cellule photo-électrochimique innovante qui permet, grâce à l’énergie solaire et une électrode, de transformer le CO2 en monoxyde de carbone (CO), utilisable dans l’industrie chimique et celle des carburants.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close