Skip to content

Moyen-Orient

EDF Renouvelables met en service la centrale solaire de Timna en Israël

A ce jour, l’entreprise française exploite 20 centrales solaires à travers le pays, d’une puissance agrégée de près de 390 MWc et y construit 14 projets dont des centrales solaires flottantes innovantes.

Orange accélère sa stratégie solaire en Afrique et au Moyen-Orient

Pour atteindre le net zéro carbone d’ici 2040, le groupe de télécommunications s’appuie sur deux offres : fournir des kits solaires en remplacement des groupes électrogènes au fuel ou diesel et en alimentant certains de ses sites à partir de centrales solaires photovoltaïques.

Belectric construit l’un des plus grands parcs PV flottants d’Israël pour le compte d’EDF

Le projet solaire, d’une capacité installée de 19,3 mégawatts-crête (MWc, sera finalisé d’ici fin 2021, précise l’entreprise allemande Belectric. Cette dernière sera également chargée de l’exploitation et de la maintenance du parc.

EDF construira, avec Masdar et Nesma, une centrale solaire de 300 MW en Arabie Saoudite

La centrale située près de Djeddah et pour laquelle le consortium a présenté le prix le plus compétitif, à 0,01367 €/kWh, sera mise en service en 2022. Lors de ce deuxième appel d’offres PV dans le pays, un record historique a été franchi, avec un prix du kWh passant sous la barre de 1 centime.

2

L’Emirati Masdar veut construire 500 MW de capacités solaires en Ethiopie

Selon un accord signé avec le gouvernement éthiopien, l’entreprise basée à Abu Dhabi s’occupera du développement et du financement des parcs photovoltaïques, ainsi que de l’infrastructure nécessaire au transport de l’électricité.

L’avenir prometteur du solaire décentralisé en région MENA

La région Moyen-Orient et Afrique du Nord, où les consommateurs commerciaux et industriels (C&I) représentent une part importante de la demande énergétique, dispose d’un grand réservoir de projets solaires photovoltaïques. Finergreen analyse pour pv magazine France les modèles économiques et les régulations en vigueur, ainsi que les perspectives à attendre pour 2021.

Total et Zahid fondent une co-entreprise en Arabie saoudite, spécialisée dans le photovoltaïque

Le joint-venture SAFEER (Saudi French for Energy Efficiency and Renewables) vise à développer l’énergie solaire dans le Royaume et à amorcer la création d’un écosystème industriel local.

Stockage de PV surdimensionné à grande échelle avec stockage de sel fondu

Des scientifiques israéliens et français ont proposé un concept de PV-plus-thermal-storage (PV-TS) qui peut être appliqué dans les régions où le rayonnement solaire direct est faible et le rayonnement solaire global élevé. Ils ont estimé que le taux de pénétration du réseau d’une installation photovoltaïque à grande échelle, lorsqu’il est combiné au stockage de sels fondus, peut passer d’environ 30% à 95%.

La Turquie lance un appel d’offres solaire de 1 GWc

Cet appel d’offres, qui se tiendra du 8 au 12 mars 2021, est destiné aux projets PV d’une puissance comprise entre 10 MWc et 20 MWc. Pour la passation de marché, le gouvernement turc a plafonné le prix à 0,35 TRY/kWh (0,0386 €/kWh). Les installations sélectionnées seront situées sur 74 points de connexion au réseau et devront s’appuyer sur des modules produits localement.

Enel et la Qatar Investment Authority s’associent pour développer les renouvelables en Afrique subsaharienne

Enel Green Power (EGP) et la Qatar Investment Authority (QIA) ont signé, le 7 janvier 2021, un partenariat de coentreprise pour développer des centrales d’énergie renouvelable en Afrique subsaharienne.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close