Skip to content

Royaume-Uni

Voltalia annonce la mise en service d’une centrale de stockage de 32 MW / 32 MWh au Royaume-Uni

La centrale de stockage d’énergie par batteries lithium-ion inclue 16 modules de capacité unitaire de 2 MWh. Destinée à de la gestion de fréquence et de l’équilibrage sur le réseau britannique, l’installation a stocké puis destocké ses premiers kilowattheures le 23 décembre dernier.

Les parcs solaires se révèlent propices aux ruches d’abeilles et aux activités apicoles

Une nouvelle étude menée par des chercheurs des universités de Lancaster et de Reading, au Royaume-Uni, est parvenue à quantifier le gain économique résultant de la relation symbiotique entre les fermes solaires et les ruches d’abeilles.

Actualités hydrogène : Rolls Royce, hausse des prix et bière alimentée à l’hydrogène

Cette semaine, les prix de l’hydrogène ont atteint de nouveaux sommets, en raison de la hausse simultanée des prix du gaz naturel et de l’électricité. Ailleurs, de nouveaux projets sont planifiés, tels que la production d’hydrogène vert dans une brasserie britannique et la construction par Ineos d’un électrolyseur de 100 MW en Allemagne, la planification de moteurs à hydrogène par les fabricants de machines Rolls Royce et JCB, ainsi que de nouveaux accords d’investissement signés en Belgique, en Suède et au Kazakhstan.

Actualités hydrogène : le premier navire fonctionnant au méthanol solaire au Danemark et un projet géant d’hydrogène vert en Chine.

Les dernières innovations du marché de l’hydrogène mondial : la société ITM Power, spécialisée dans le stockage de l’énergie et les carburants propres, ouvre une usine d’électrolyseurs de 1 GW au Royaume-Uni. Le fabricant de pièces automobiles sud-coréen Hyundai Mobis investit 1,1 milliard de dollars dans deux usines de piles à hydrogène dans son pays.

Le stockage de l’énergie à air liquide à la loupe

Une équipe de recherche britannico-australienne a évalué le potentiel du stockage de l’énergie à air liquide (LAES) pour une application à grande échelle. Les scientifiques estiment que ces systèmes peuvent actuellement être construits à un coût compris entre 300 et 600 euros par kilowattheure et qu’une analyse de rentabilité positive pourrait être favorisée par certaines conditions, notamment une structure de prix déterminée sur le marché de l’énergie et la présence d’un réseau incapable de supporter des niveaux élevés de pénétration des énergies renouvelables.

Voltalia lance la construction de la centrale solaire South Farm pour fournir la City de Londres

Ce contrat signé avec la City, le premier de ce type au Royaume-Uni à être signé directement entre un producteur d’énergies renouvelables et une autorité publique, permettra un accès à une électricité verte et bon marché, protégée de la volatilité des prix sur les marchés de l’électricité.

Pivot Power, Wärtsilä et Habitat Energy mettent en service une batterie de 50 MW raccordée au réseau à Oxford

Pivot Power, filiale d’EDF Renewables, le finlandais Wärtsilä et Habitat Energy, spécialiste de l’optimisation du stockage sur batterie, ont mis en service hier mercredi le premier système de stockage sur batterie à grande échelle raccordé au réseau britannique de transport d’électricité, à Oxford, au Royaume-Uni.

Le Suisse Axpo signe un PPA de dix ans avec Voltalia au Royaume-Uni

Grâce à ce contrat d’une durée de dix, l’énergéticien suisse élargit son portefeuille d’énergies renouvelables sur le marché britannique, à destination des clients commerciaux et industriels principalement.

Comment attirer les abeilles dans les parcs solaires

Selon de nouvelles recherches menées au Royaume-Uni, les parcs solaires peuvent aider à maintenir des habitats naturels pour les espèces pollinisatrices, à condition de créer des conditions d’alimentation, de reproduction et climatiques favorables.

Un câble sous-marin pour relier un complexe éolien et solaire de 10,5 GW au Maroc au réseau britannique

La société britannique Xlinks prévoit de construire un complexe éolien et solaire de 10,5 GW au Maroc et de vendre l’électricité produite par cette énorme centrale au Royaume-Uni. Cela devrait être possible grâce à une ligne de transport à courant continu haute tension (HVDC, en initiales anglaises) de 3 800 km reliée à des sites au Pays de Galles et dans le Devon. Le PDG de l’entreprise, Simon Morrish, s’est entretenu avec pv magazine au sujet de cet ambitieux projet et de la manière dont il pourrait devenir réalisable.

This website uses cookies to anonymously count visitor numbers. To find out more, please see our Data Protection Policy.

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close