Le Bénin approuve quatre projets photovoltaïques totalisant 50 MW

Share

Le Conseil des ministres du Bénin a approuvé la construction de quatre centrales photovoltaïques d’une capacité totale de 50 MW.

Dans un communiqué de presse, le gouvernement a annoncé que les projets seront développés dans le cadre du programme Millennium Challenge Account-Bénin II (MCA-Benin II), une initiative soutenue par le gouvernement américain et l’agence Millennium Challenge Corporation (MCC) qui lutte contre la pauvreté en accélérant la croissance économique du pays. Les États-Unis ont versé environ 375 millions de dollars au programme, tandis que le Bénin a fourni 28 millions de dollars supplémentaires.

Le gouvernement béninois a ajouté que les projets seront construits dans le cadre de partenariats public-privé et qu’une commission sera créée spécialement pour l’appel d’offres pour la sélection des producteurs d’énergie indépendant.

Plusieurs projets solaires dans le pays

Les centrales solaires seront situées à Bohicon (15 MW), dans le sud du Bénin, à Parakou (15 MW), à Djougou (10 MW) et à Natitingou (10 MW), dans le nord du pays. Aucun détail supplémentaire technique ni financier sur les projets n’a pas été divulgué.

Actuellement, un autre projet solaire à grande échelle est en cours de développement dans ce pays d’Afrique subsaharienne : il s’agit d’un projet de 25 MW récemment lancé par l’Agence française de développement (AFD). Le projet est soutenu financièrement par l’Union européenne et l’AFD à hauteur de 60 millions d’euros.

Tous ces projets font partie du plan du gouvernement visant à augmenter de 150 MW la capacité de production actuelle, ce qui la ferait plus que doubler (elle s’élève à 140 MW environ actuellement). C’est assez pour couvrir 20 % environ de la demande totale d’électricité, les autres 80 % étant fournis par des importations de pays voisins comme la Côte d’Ivoire, le Ghana et le Nigéria.

La Banque mondiale a approuvé un crédit de 60 millions de dollars en juin, destinée à améliorer les opérations du service public local SBEE.