Le groupe Engie et Mirova autorisés à acquérir conjointement PSFV Palma del Rio

Share

Après examen dans le cadre de la procédure simplifiée des concentrations, la Commission européenne a donné son accord à Engie et à la société de gestion Mirova pour acquérir la société espagnole PSFV Palma del Rio, estimant que « la concentration envisagée ne soulèverait pas de problème de concurrence en raison des activités marginales exercées par l’entreprise commune. »

La société de développement PSFV Palma del Rio était administrée par Abei Energía & Infrastructure et détient une une centrale photovoltaïque de 50 MW à Palma del Rio, dans la province de Cordoue, en Espagne.

Un investissement de 50 millions d’euros avait été estimé nécessaire fin 2018 pour la concrétisation de ce parc solaire d’une surface de 107 hectares ; celui-ci devrait être mis en service à la fin de cette année.

Engie et Mirova s’étaient déjà associés pour développer les projets éoliens en Espagne : le projet Goya, d’une capacité cumulée de 300 MW, et le projet Phoenix, d’une capacité cumulée de 342 MW, dans la région d’Aragon.