EDF Renewables et Elsewedy Electric mettent en service deux centrales cumulant 130 MW en Égypte

Share

EDF Renewables, la filiale internationale d’EDF Renouvelables et Elsewedy Electric, un fournisseur d’énergie au Moyen-Orient et en Afrique, ont mis en service deux centrales photovoltaïques en Égypte. Chacune des centrales dispose d’une capacité de 65 MW. Situées dans le sud du pays, elles intègrent le complexe solaire de Benban qui regroupe un ensemble de projets solaires, développés par différents acteurs et dont la capacité cumulée s’élèvera à 1,8 GW. Scatec Solar y a par exemple raccordé 195 MW de panneaux bifaciaux en juin dernier – une capacité qui ne représente cependant que la moitié de ses plans : cette société devrait avoir mis en service une capacité totale de 400 MW avant la fin de l’année.

La production électrique sera vendue dans le cadre d’un PPA fixé sur 25 ans avec la société égyptienne de transport de l’électricité (EETC).

Tous deux lauréats lors de la deuxième phase d’appel d’offres pour des projets solaires photovoltaïques en Égypte, EDF Renewables et Elsewedy Electric se sont associés pour développer, construire, exploiter et détenir conjointement les deux installations, qui bénéficient par ailleurs du financement de la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) et de Proparco.

Il s’agit de la première implantation en Égypte pour EDF Renewables. Dans la région, la société exploite le parc éolien terrestre de Dumat Al Jandal en Arabie saoudite d’une capacité installée de 400 MW, qui a été réalisé en partenariat avec Masdar.

L’Égypte disposait fin 2018 d’une capacité installée d’énergie renouvelable de 4813 GW, dont 750 MW de capacité photovoltaïque.