EDF Renouvelables investit dans la recharge pour véhicules électriques aux État-Unis

Share

EDF Renouvelables, une filiale d’EDF dédiée au développement des énergies solaires et éoliennes, a annoncé avoir acquis la société américaine PowerFlex Systems, basée à Los Altos en Californie. Spécialisée dans les dispositifs de recharge de véhicules électriques grâce à sa technologie de réseau de charge adaptatif (Adaptive Charging Network ou ACN), PowerFlex permettra à EDF Renouvelables de compléter son offre d’énergie décentralisée : le groupe pourra créer un écosystème associant des solutions de charge intelligente pour véhicules électriques ou de charge d’énergie des bâtiments, ainsi que des moyens de production d’énergie solaire et de stockage.

PowerFlex a développé sa technologie avec le laboratoire de recherche NetLab de Steven Low, au California Institute of Technology (CalTech), et a collaboré avec d’autres institutions de pointe telles que le National Science Foundation, la Rothenberg Innovation Initiative, le Wells Fargo Innovation Incubator du laboratoire NREL (National Renewable Energy Laboratory) et le programme CalSEED.

Pour Yannick Duport, le directeur de la Mobilité Électrique d’EDF, l’acquisition de PowerFlex va de pair avec les ambitions du Plan Mobilité Électrique du Groupe EDF lancé en octobre dernier — un plan engageant EDF à devenir aussi bien le premier fournisseur en électricité pour véhicules électriques, que le premier exploitant de réseau de bornes électriques en France, au Royaume-Uni, en Italie et en Belgique ou encore le leader du smart charging au niveau européen.

De son côté, George Lee, le directeur général de PowerFlex, déclare que « pour permettre à l’État de Californie d’atteindre son objectif à l’horizon 2030, soit 60 % d’énergie renouvelable et cinq millions de véhicules électriques, nous devons déployer des milliers de bornes de recharge à faible coût sur les lieux de travail, favorisant ainsi la recharge en journée pour faire face à la baisse de production solaire [en soirée] ». Et il ajoute : « L’organisation d’une coordination fluide entre une production d’énergie solaire variable et la charge flexible liée à la recharge des véhicules électriques sera déterminante pour la fiabilité à long terme de notre réseau. PowerFlex offre à cet égard la solution idéale. »

EDF Renouvelables dispose d’une capacité installée de 13 GW bruts à travers le monde. Aux États-Unis, la société avait déjà conclu l’acquisition de Global Ressources Options (groSolar), un acteur spécialisé dans l’installation et la vente de centrales, en 2016 et un partenariat avec EnterSolar en 2018, qui lui a notamment permis de s’introduire sur le marché solaire de New York.