Évaluer son « potentiel solaire » en Ile-de-France avec Smart Services

Share

La présidente de la région, Valérie Pécresse, a inauguré cette vaste banque de données interactive aux côtés de nombreux partenaires, dont le gestionnaire du réseau de distribution d’électricité Enedis, partenaire fondateur, et premier distributeur européen à publier en open data des données énergétiques pour accélérer la transition énergétique.

Pour connaître la capacité estimée d’un toit à produire de l’énergie à partir des rayons du soleil, il suffit de se rendre sur le site https://smartidf.services/fr/potentiel-solaire et d’entrer son adresse. Apparaît alors une carte 3D de votre bâtiment, avec une évaluation de son potentiel avec une graduation de « grand » à « faible », en passant par « intermédiaire », ou enfin « non-évalué ».

La plateforme permet ensuite de suivre des parcours afin de réaliser un projet, qu’il soit solaire photovoltaïque ou thermique. Pour l’heure, n’existe qu’un renvoi aux structures locales qui peuvent aider au montage des projets, plus particulièrement les agences locales de l’énergie présentes sur le territoire francilien. Mais un accès aux « installateurs » est prévu à terme. Enfin, un question/réponse permet de découvrir le solaire et ses potentialités dans la région.

Avec la mise en place d’Île-de-France Smart Services, l’accès à certaines données va contribuer à faire émerger la ville intelligente de demain, avec des réseaux d’énergie optimisés, une meilleure valorisation des énergies renouvelables locales, une mobilité moins carbonée, une plus grande efficacité énergétique et des actions respectueuses de l’environnement au bénéfice d’une meilleure qualité de vie en Ile de France, signale Enedis.

46 partenaires ont signé la convention de partenariat au 15 octobre, mais la région estime que la centaine devrait être atteinte dès 2020.