L’Ademe s’adresse aux candidats aux élections municipales

Share

À quelques mois des élections municipales, qui se tiendront les 15 et 22 mars 2020, l’Ademe veut sensibiliser les candidats à la question environnementale. L’agence rappelle que, d’après les sondages, la transition écologique est une préoccupation majeure pour les Français.

C’est dans cette optique qu’elle publie le guide « Demain mon territoire » qui, abordant 20 thèmes tels que la gouvernance, l’alimentation durable, le développement local ou encore l’action pour la jeunesse… propose des actions concrètes que les élus pourraient mener sur leur territoire et dans le cadre de coopérations intercommunales. En guise d’exemples — et pour montrer leur efficacité –, des solutions déjà mises en place dans des communes de différentes tailles, réparties sur l’ensemble du territoire, sont présentées. « L’objectif est de prouver aux candidats qu’il est possible d’envisager une ville plus sobre en carbone », précise l’Ademe.

Arnaud Leroy, le président-directeur général de l’Ademe, s’adresse aux élus et futurs élus : « Candidat-e aux municipales, vous portez un projet d’avenir pour votre commune. Avec ce guide « Demain, mon territoire », nous avons voulu montrer que, pour chaque défi du quotidien, il existe une palette de solutions éprouvées pour engager une transition écologique qui, si elle est désormais inéluctable, puisse également être désirable. »

Dans la fiche dédiée à la production d’énergie, après avoir éclairci la question de la nécessité du soutien aux alternatives aux énergies fossiles, il est notamment conseillé de valoriser les toitures, friches urbaines, abribus en y installant des panneaux solaires et de remettre à plat les contrats de fourniture d’énergie du territoire, afin de privilégier les fournisseurs qui offrent des garanties d’achat de l’électricité directement auprès des producteurs de renouvelables.