Engie remplacera par 1 GW renouvelable 1 GW au charbon au Pérou et au Chili

Share

Au Chili, Engie va fermer des deux unités au charbon situées à Mejillones (334 MW) d’ici à  2024 et a déjà annoncé en juin dernier la cessation d’activité de deux unités à Tocopilla (soit 170 MW) et signale la fermeture de deux autres unités sur le même site (soit 270 MW) d’ici 2021. Au Pérou, c’est la centrale Ilo 21 (135 MW), lancée en 2000, qui arrêtera son activité d’ici à 2022. Ces installations servent essentiellement à l’activité minière au nord du Chili et au Pérou.

En parallèle le groupe a lancé, la semaine dernière un vaste plan de développement des énergies renouvelables au Chili, en consacrant environ 1 milliard de dollars à la mise en œuvre de 1 GW en solaire et en éolien. Deux premiers projets, le parc solaire Capricorn et le site éolien de Calama sont actuellement en construction, tandis qu’un troisième (le parc solaire de Tamaya) sortira de terre au premier trimestre 2020. Ces trois projets constituent un peu plus du premier tiers (370 MW) du plan.

Conformément au plan de décarbonation du Chili, Engie vient de signer une lettre d’intention avec la Banque Interaméricaine de Développement (BID) pour structurer un prêt à long terme d’un montant maximal de 125 millions de dollars pour financer les investissements dans les énergies renouvelables. La BID a mis au point un instrument pour réduire le coût financier des projets d’énergie renouvelable pour les entreprises qui possèdent des centrales au charbon, en monétisant la réduction des émissions.

Engie est actif en Amérique latine dans la production et le transport d’électricité (au Chili, le groupe exploite notamment le réseau de transport du Nord du pays, auquel sont raccordés des parcs solaires), ainsi que dans le transport et la distribution de gaz. Le groupe accélère actuellement le développement des énergies renouvelables solaires et éoliennes et s’engage à développer des solutions énergétiques innovantes tout en renforçant ses activités de production décentralisée et de mobilité verte, précise Engie dans un communiqué publié à cette occasion.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

Anker dévoile une nouvelle solution de stockage domestique tout-en-un
12 juillet 2024 La solution de stockage domestique a une capacité allant jusqu'à 30 kWh et est disponible en configuration monophasée et triphasée.