Engie sélectionné lors d’un appel d’offres de 500 MW solaires en Malaisie

Share

Le régulateur de l’énergie malaisien Suruhanjaya Tenaga (ST) a publié la liste des cinq soumissionnaires retenus pour la phase finale de Projek Loji Jana Kuasa Solar Berskala Besar Pusingan Ketiga, ou Large Scale Solar (LSS) 3, qui est le troisième cycle du programme d’appel d’offres (AO) pour les projets PV à grande échelle du pays.

Selon cette liste, quatre des cinq soumissionnaires ont présenté des offres correspondant chacune à une centrale de 100 MW, tandis qu’une cinquième offre concerne un projet de 90 MW. Cela signifie que l’appel d’offres pourrait finalement être légèrement sous-souscrit, le gouvernement malaisien ayant à l’origine l’intention d’allouer au moins 500 MW de puissance dans le cadre de cet AO.

Parmi les projets de 100 MW, le premier sera développé à Marang, dans l’état de Terengganu ; il a été soumis par un consortium formé par le développeur allemand ib Vogt et la société malaisienne Coara Solar. Un deuxième projet, également situé à Marang, a été présenté par un groupe de sociétés comprenant l’entreprise locale d’énergie renouvelable Cypark Resources Berhad et Impian Bumiria Sdn. Bhd. Le troisième projet, situé à Pekan, dans l’État de Pahan, provient du consortium local TTL Energy Sdn. Bhd. associé au groupe coréen Hanwha. Et enfin, le dernier projet présélectionné de 100 MW est prévu à Kerian, dans l’état de Perak, par un consortium formé par le géant français de l’énergie Engie et la société malaisienne TTL Energy Sdn. Bhd.

Le projet de 90 MW a été soumis par le développeur espagnol Solarpack en partenariat avec la société malaisienne JKH Renewables.

Tous les projets devront commencer leurs opérations commerciales d’ici 2021.

Cette troisième tranche de l’AO avait initialement attiré 112 offres pour un total de plus de 6,73 GW de capacité de production. Le prix le moins cher offert dans l’appel d’offres était MYR 0.17777/kWh (0,042 $).

Le programme d’appel d’offres LSS a été introduit par le gouvernement malaisien en 2016 pour remplacer les tarifs d’achat. Lors de la première période, le gouvernement malaisien a alloué 200 MW en Malaisie péninsulaire et 50 MW à Sabah. Dans le deuxième appel d’offres, qui s’est tenu en 2017, il a attribué 360 MW dans la péninsule malaisienne et 100 MW à Sabah/Labuan. Au premier tour, la taille maximale des projets était de 50 MW, au second de 30 MW. Le deuxième AO LSS a attiré 1,6 GW de propositions avec des offres allant de 0,33-0,53 MYR/kWh.