Scatec Solar met en service 1 MWc pour les Nations Unies au Sud Soudan

Share

Pour mettre en œuvre ce projet hors réseau, Scatec Solar a sous-traité cette mission à Harmonic Systems, un fournisseur d’énergie solaire basé à Nairobi au Kenya. Le parc photovoltaïque déployé au sein du complexe de la Minuss est composé de 3 500 panneaux. pour 1 MWc au total. L’installation est également composée de générateurs de secours, fonctionnant au diesel. Selon Scatec Solar, cette petite centrale solaire hybride « réduit considérablement la consommation de diesel, contribuant ainsi à la réduction des coûts et des émissions de CO2 » du complexe de la Minuss à Juba.

Dans un communiqué publié à cette occasion, Raymond Carlsen, le président directeur général de Scatec Solar, indique : « Nous sommes fiers de livrer notre premier projet hybride aux opérations de la Minuss. Scatec Solar coopère actuellement avec les Nations Unies sur trois projets et nous trouvons gratifiant de contribuer à fournir aux opérations des Nations Unies au Soudan du Sud une énergie propre et rentable ».

Le contrat qui lie la Minuss à Scatec Solar prévoit aussi l’installation d’un parc solaire hybride hors réseau pour son complexe de Wau, la capitale de l’État du Bahr el-Ghazal occidental au Sud Soudan. Cette deuxième installation affichera une capacité de 1,25 MWc. Scatec Solar livrera la centrale solaire avant la fin du deuxième trimestre 2020, précise le communiqué de Scatec Solar. Le contrat prévoit également que l’entreprise norvégienne assurera la maintenance des petites centrales solaires hybrides de Juba et Wau.

Pour Scatec Solar, c’est une première en installation hors réseau en Afrique. L’entreprise construit plutôt des grandes centrales solaires photovoltaïques connectées au réseau et dispose d’un portefeuille de plus de 1,5 GWc installés dans le monde. Elle vise les 4,5 GWc d’ici à fin 2021, précise le communiqué.