Neoen conclut un crédit syndiqué de 200 millions d’euros

Share

Neoen a annoncé avoir conclu un premier crédit fourni par un syndicat d’établissements financiers d’un montant de 200 millions d’euros. Comprenant un crédit amortissable de 125 millions d’euros et un crédit renouvelable d’un montant de 75 millions d’euros, ayant tous deux une maturité au 31 juillet 2024, le prêt entre dans le cadre de la stratégie de croissance la société, et lui permettra notamment de poursuivre ses investissements dans le développement de nouveaux projets.

Pour Xavier Barbaro, le président-directeur général de Neoen, l« opération, réalisée à des conditions favorables, permet de contribuer au financement de notre croissance. Elle démontre par ailleurs, notre volonté de faire coïncider performance financière, exemplarité environnementale et responsabilité sociale. Nous sommes fiers de donner corps, par nos projets, à une finance durable. »

Les conditions financières du crédit, octroyé par un ensemble de 14 établissements bancaires, sont en effet indexées sur deux critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), que sont la prévention de la corruption et la propre notation ESG de Neoen assurée par l’agence Vigeo Eiris. Les conditions du crédit seront ajustées en fonction de la performance ESG de Neoen sur ces deux critères, qui sera mesurée annuellement, précise le développeur de projets.

Dans le cadre de cette transaction, BNP Paribas, Natixis et Société Générale sont intervenus en qualité d’Arrangeurs Mandatés et Teneurs de Livres et Coordinateurs de l’opération. Natixis est également intervenu en tant que Coordinateur développement durable, Agent de la Documentation et Agent du Crédit.

Le groupe Neoen, dont le chiffre d’affaires a augmenté de 22 % en 2019, a pour objectif d’installer 5 GW de capacité en opération ou en construction dès 2021, dont la totalité devrait être opérationnel fin 2022.