Huawei, Sungrow et SMA dominent toujours le marché mondial des onduleurs

Share

Le marché mondial des onduleurs solaires a augmenté de 18% en 2019, selon de nouvelles données de l’analyste américain Wood Mackenzie.

Les experts de WoodMac soulignent deux tendances majeures : la demande américaine avant la réduction du crédit d’impôt pour l’investissement dans le solaire à la fin de l’année dernière et une augmentation des besoins pour la modernisation des produits dans les centrales solaires en service.

L’Asie-Pacifique demeure le cœur de la demande mondiale, malgré un marché en légère baisse l’année dernière, selon WoodMac.

Le fabricant chinois Huawei est en tête de liste, les trois premiers fabricants n’ayant pas changé depuis cinq ans. Son concurrent chinois Sungrow est toujours à la deuxième place du marché, devant l’entreprise allemande SMA. L’entreprise américaine Power Electronics revendique la quatrième position grâce à sa domination sur son marché intérieur, même si elle a perdu des parts de marché aux États-Unis au profit de Sungrow au cours de l’année, selon les analystes de WoodMac.

Le fabricant italien d’onduleurs Fimer a connu la plus forte croissance, se hissant à la cinquième place après avoir repris les activités d’onduleurs solaires de la société suisse ABB.

Les cinq premiers de la liste n’ont cédé que 1% de leur mainmise sur le marché mondial pour s’approprier 56% des affaires. Selon WoodMac, les dix plus grands fabricants d’onduleurs représentaient 76% du commerce mondial.

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...