Tesla pourrait devenir un fournisseur d’électricité en Allemagne

Share

Les fournisseurs allemands d’énergie propre Lichtblick, Polarstern, EWS Schönau, Greenpeace Energy et leurs pairs vont-ils bientôt être confrontés à la concurrence des États-Unis ? C’est fort possible.

Tesla envisage d’entrer sur le marché allemand de l’électricité avec un tarif innovant et mène actuellement une enquête auprès de ses clients allemands pour évaluer l’intérêt que son offre d’électricité pourrait susciter et s’il convient de lier la fourniture d’énergie à ses autres produits. Les clients de Tesla étant réputés pour leur fidélité à la marque, cela pourrait représenter une concurrence sérieuse pour les acteurs actuels dans ce domaine.

Tesla n’a pas souhaité faire commentaire à ce sujet pour pv magazine, toutefois nous avons vu le questionnaire envoyé aux clients, qui comporte une question sur ce qui les persuaderait de changer de fournisseur d’électricité. L’une des réponses proposées est : un contrat de fourniture lié à la possession d’un toit photovoltaïque, d’un stockage domestique Tesla Powerwall et de logiciels Tesla.

La maison Tesla

De même, Tesla veut également savoir quels produits de sa marque les clients envisageraient d’acheter : le stockage d’énergie à domicile, les panneaux solaires, une borne de recharge Tesla pour véhicule électrique (VE), l’accès à un réseau public de recharge de VE en plus des chargeurs rapides existant — et la fourniture d’électricité 100 % renouvelable.

La possibilité de combiner les produits Tesla est à nouveau évoquée dans une question qui lance un « paquet énergétique » de panneaux, de stockage, de chargeur de VE et d’électricité verte.

Une autre question de l’enquête est consacrée aux modèles de paiement de l’électricité et inclut parmi les options proposées un prix horaire variable par kWh, qui pourrait aussi être différent en journée et dans la nuit. Les prix seraient fixés la veille.

Cette question est liée à l’idée de contrôler la charge des véhicules. L’entreprise demande : « Supposons que votre voiture soit chargée chaque matin pour répondre à vos besoins quotidiens. Dans quelles conditions autoriseriez-vous Tesla à contrôler le temps de charge de votre voiture afin qu’elle soit chargée pour vos besoins quotidiens et à vous proposer un tarif d’électricité moins cher ? » Les propositions de réponses de Tesla sont notamment les suivantes : « s’il y a un avantage financier clair pour moi », « si cela octroie d’autres avantages tels qu’une recharge gratuite ou moins chère à la maison ou aux points de recharge publics » et « si cela contribue à augmenter la part des énergies renouvelables dans le bouquet énergétique. »

Et l’Allemagne n’est pas le seul pays à avoir attiré l’attention de Tesla, semble-t-il, puisque le journal britannique The Daily Telegraph a rapporté que la société avait demandé une licence d’alimentation électrique à l’autorité nationale de régulation début mai, en vue de mettre en place un commerce automatisé de l’électricité.

Ralph Diermann

Ce contenu est protégé par un copyright et vous ne pouvez pas le réutiliser sans permission. Si vous souhaitez collaborer avec nous et réutiliser notre contenu, merci de contacter notre équipe éditoriale à l’adresse suivante: editors@pv-magazine.com.

Popular content

En laboratoire, des cellules solaires organiques affichent un gain d’efficacité contre-intuitif de 20 % grâce à l’entropie
16 juillet 2024 Une équipe de chercheurs de l'université du Kansas a découvert que les semi-conducteurs organiques connus sous le nom d'accepteurs non-fullerènes perm...